Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [RP] Le temps de la récolte Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Tristan Gwened
Candidat(e) à l'Empreinte

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2017
Messages: 145
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 72
Race: Neishaan
Maître: Sable Lewë (PNJ)
Affiliation: Maison Dalneÿs
Alignement perso: Chaotique Bon
Ordre Draconique: Lumière

MessagePosté le: Sam 29 Sep 2018 - 21:34 Répondre en citantRevenir en haut


même si la version française, « Coquelicot dans la récolte », est sans doute plus compréhensible, j'ai préféré la chaleur de la langue italienne ! - ce sujet est la suite de Les vies que l'on mène


Llefelysku 919


Comme il avait été prévu auparavant avec Peddyr Thelrand, son compère d'enquête à l'occasion de l'ennuyeuse petite épidémie qui touchait le kaerl, Tristan s'était rendu aux cuisines pour y boire sa tasse de tisane, et fureter de-ci, de-là, posant des questions qu'il espérait paraître toutes innocentes, alors qu'il attendait que refroidisse le liquide brûlant. Malheureusement pour lui, le joyeux fourmillement qui y régnait d'habitude se trouvait en ce jour considérablement réduit, et il supposa rapidement que la raison vidant les cuisines était la même que celle emplissant l'infirmerie. Logique, au final. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, il se poussa à plus de sociabilité que ce qui lui était naturel auprès de ceux qui se trouvaient présents, puisque c'était pour la bonne cause...
Et lorsqu'il aperçut la silhouette de l'ancien ambassadeur se découper dans l'encadrement de la porte, il le salua avec le respect dû aux aînés, termina tranquillement sa conversation en même temps que sa boisson, et s'en repartit comme un aspirant bien sage suivant les recommandations de repos de sa maîtresse, et qu'il n'était pas. Se piquer d'enquête était bien plus amusant, et tenter de résoudre un problème réel, bien plus satisfaisant.

C'était donc aux jardin d'hiver que les apprentis détectives avaient convenu de se retrouver, et même si le rouquin se doutait qu'il avait encore du temps devant lui, puisque l'humain devait en ce moment se trouver à poser ses questions, il s'y rendit immédiatement. Il aimait l'ambiance de douce paix qui y régnait, et la température agréable qu'on y trouvait toujours, même lorsque des vents glaciaux soufflaient à l'extérieur.
Ce jour-là ne faisait pas exception à la règle, et il fut accueilli par une bouffée d'air tiède en pénétrant dans les verrières, où les rayons de Solyae restaient enfermés au moins en partie, de ce qu'il avait compris sur le principe des lieux. Comme partout au sein du Màr Menel, les vitrages étaient impeccables, et l'or intangible du dieu entrait à flots, nourrissant la végétation de ses bienfaits. On n'en était pas encore aux jungles de Qhara, mais l'on sentait qu'à la chaleur et la lumière du dieu scintillant, répondait une vie pleine de santé et de vigueur, feuillages vernissés et fleurs multicolores, semblant rivaliser d'originalité dans les formes et les textures, comme pour remercier le fils de Gaïa de ses attentions. Et lui, dans toute sa gloire flamboyante au milieu de l'azur immaculé, semblait sourire à cette prière sans paroles que lui adressait l'ensemble des plantes reconnaissantes, et leur donner plus encore de ses blondes faveurs.


Tristan ne s'éloigna pas du sentier principal, et évita de trop s'enfoncer dans les jardins parfaitement tenus, eux aussi, même si certains endroits donnaient l'impression d'un certain désordre végétal. L'aspirant restait cependant persuadé que cette touche d'ensauvagement était totalement maîtrisée, et contenue dans un espace bien précis par les jardiniers du kaerl. Il n'était pas là pour flâner parmi les parterres, après tout, et les affaires de cuisine et d'infirmerie lui occupaient suffisamment l'esprit pour qu'il ne songe pas à compliquer la tâche de Peddyr lorsqu'il s'agirait de se retrouver. Il se sentait un peu trop âgé pour une partie de cache-cache, de toute façon.

Peu après l'entrée, il trouva un banc légèrement en retrait, mais pas trop dissimulé par les petits buissons taillés en ogives qui l'entouraient. C'était tout à fait ce qu'il cherchait, et il n'alla pas plus loin, se contentant plutôt de s'asseoir confortablement. Il sourit en percevant la légère chaleur des lattes de bois elles-mêmes, doucement réchauffées par les rayons solaires, et songea qu'il serait facile s'y abandonner à une petite sieste. L'ambiance tranquille, avec seulement quelques murmures berceurs pour habiller le silence, qu'ils soient bruissements d'eau courante ou froissements de feuilles agités par une infime brise, à moins qu'il n'y ait quelque chant de lézard de feu en arrière plan... cela, et le climat parfait, sous la semi-ombre des grands arbres, avec quelques subtils parfums floraux pour terminer de combler tous les sens...

Le neishaan avait presque cédé à la tentation, quand du mouvement vint mettre à mal la paix ambiante : des gloussements indéniablement issus d'une gorge de bipède, l'écho assourdi de paroles murmurées, et un bruit de remue-ménage dans les branches de buissons proches de son lieu d'élection. L'aspirant vit passer quelques taches de couleur qui prouvaient qu'il n'était pas seul en ces lieux, mais ceux qu'il avait probablement dérangés ne restèrent pas pour s'enquérir de son identité, et filèrent plutôt en vitesse vers l'intérieur des serres. Bien sûr, il n'avait pas pensé que le côté romantique des lieux n'y attirerait pas que des âmes esseulées en quête de tranquillité, et il fallait avouer que c'était sans doute l'un des meilleurs endroits pour un rendez-vous galant. Quand on ne pouvait sortir de l'île, il était compliqué de trouver des plages de sable fin, et nul doute qu'aucune reine dorée ne permettrait ce genre de rencontre sur ceux de l'aire d'éclosion... la verdure s'avérait donc un choix plus sûr.


L'intermède étant passé, et si rapidement qu'il ressemblait presque à une illusion de dragon-fée - qui savait si ce n'était pas le cas - tout revint au calme. Tristan s'appuya contre le dossier de bois, et se laissa aller à fermer les paupières, appréciant simplement la douce caresse de Solyae dans cet environnement privilégié. Il se sentait bien mieux désormais, peut-être que la tisane avait été particulièrement efficace, ou que se changer les idées lui avait fait plus de bien qu'il n'aurait cru. Quoi qu'il en soit, il restait là à profiter du moment, chose rare chez lui, mais qu'il savait tout de même apprécier. Si l'ex-ambassadeur tardait un peu, nul doute qu'il le surprendrait à somnoler franchement, alors qu'il s'était promis de rester en pleine conscience. Et il était tout aussi certain que l'apparition du chevalier Thelrand le ferait sursauter, alors qu'il se serait perdu dans les rêveries vagues qui précèdent le sommeil.



Publicité





MessagePosté le: Sam 29 Sep 2018 - 21:34 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu