Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [RP] Rencontre d'un Ondin au bord d'un lac Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Eileen Ekhweel
Aspirant(e)

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2018
Messages: 27
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 11
Race: Elfe
Maître: Doryl Dunstan (PNJ)
Alignement perso: Chaotique Neutre
Ordre Draconique: Neutre

MessagePosté le: Mar 24 Avr 2018 - 01:52 Répondre en citantRevenir en haut

Flarmyaku 918.


Le son des sabots s'arrête enfin. Cela fait plusieurs jours que nous voyageons avec la troupe. Ce voyage commençait à s'éterniser, malgré la diversité et la richesse des paysages qui nous venons de traversé, le manque de rencontre humaine commence à me peser. Cependant, ce matin, ce n'est pas la proximité humaine retrouvé qui m'excite au point de ne plus tenir en place aux côtés d'Etheniel. Non, parce qu'il y a mieux, s'étendant juste devant mes yeux, sur une surface impressionnante, un lac. Le lac de Boniroy s'étend à perte de vue devant moi, et alors que l'été n'est encore que naissant, on peut constater la richesse de la palette de couleur qui constitue ce tableau. Le bleu saphir forme la touche principale alors que le vert en est sublimé, partout autour, sous différentes nuances, on aperçoit également beaucoup du gris de la montagne et sur le haut du tableau, juste avant de retrouver le ciel, le blanc des neiges éternelles nous rappelles que nous ne sommes que peu de chose, dans l'espace comme dans le temps.

J'adore ce lac, beaucoup, énormément. C'est au bord de ce lac que bien des années plus tôt, j'ai commencé à m’exercer avec Etheniel, pratiquant des mouvements depuis devenu rituels, formant petit à petit le corps que j'ai aujourd'hui mais également la quiétude d'esprit et le don d'observation qui transforme toute scène banal en émerveillement. Et c'est avec ces souvenirs en tête que je me mets à courir, n'écoutant pas les cris réprobateurs de la troupe, en direction de la berge. Je m'arrête à quelques pas de l'eau, laissant tout mes sens ressentir l'endroit. Puis je m'approche et touche de mon pied nu la surface de l'eau, créant une onde qui perturbe la tranquillité du lac. L'eau est encore froide. Malgré la chaleur estivale, le lac reste frais, l'altitude ainsi que ces affluents montagneux refroidissant l'eau en permanence. Un coup d'oeil aux alentours me permet de repérer deux pécheurs, l'un immergé jusqu'à la culotte et l'autre sur le rivage. Ce sont les premiers êtres que je vois, sans compter la troupe, depuis plus d'une semaine.

Après un bain aussi court que l'eau est fraîche, je retire une partie de mes vêtements, ne gardant que ce que la pudeur (des autres) demande, pour procédé à une série d'exercice d'assouplissement et de renforcement musculaire. Aujourd'hui, je ne m'arrêterais que quand le soleil commencera à décroître, j'aiderais ensuite la troupe à installer le campement et autres logistiques inhérentes à la vie nomade.

De retour au niveau du convoi, je me rends compte qu'ils ont tout fait. Ils me disent qu'ils ont préférer me laisser profiter du cadre, ils me coucounent trop. Je m'approche d'Etheniel :

Etheniel, je peux t'aider ? Les autres ont tout fait sans moi, ils sont pas cool !

Ma petite Leen, tu devrais plutôt les remercier, tu les as abandonnés sur le chemin, et pourtant ils t'ont fait cette fleur. Non, je n'ai pas besoin d'aide ici, une seule personne suffit. Va donc faire un tour au village à côté, j'ai déjà entendu des rumeurs, un voyageur se serait arrêté ici, et il ne laisserait personne indifférent !

Je leur revaudrais ça ! Et plus tôt qu'ils ne le pensent ! D'accord, je vais aller voir au village, à tout à l'heure !

Je commence alors à partir, sautillant en direction du village quelques centaines de mètres plus loin. Le village est petit, isolé, un voyageur, et joli qui plus est, c'est un évènement rare qui attise ma curiosité.



Publicité





MessagePosté le: Mar 24 Avr 2018 - 01:52 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Iniaki Morrigane
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2015
Messages: 171
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 104
Race: Fëalocë
Âme Soeur: Azaltëha
Fonction: Membre de la Garde
Alignement perso: Neutre Bon
Ordre Draconique: Lumière

MessagePosté le: Sam 28 Avr 2018 - 21:49 Répondre en citantRevenir en haut


Sévan & Neroc




Le soleil accablant de Flarmyaku pesait comme une chape de plomb sur les épaules de Sévan, qui avait la sensation de traîner son corps plus que de le conduire. La peau diaphane de l’Ondin dénotait singulièrement parmi le teint tanné de la population de pêcheurs du petit village bordant le lac de Boniroy, et sa chevelure d’argent offrait un éclat singulier au sein des chevelures flamboyantes environnantes-les membres de ce village étant, étonnement pour des pêcheurs, quoique cela demeurait logique pour des habitants d’Orën, très majoritairement de race Fëalocë-

Conscient de l’intérêt qu’induisait sa présence, il se sentit rougir et baissa subrepticement les yeux. Être le centre de l’attention n’était, malgré ce que de nombreuses personnes semblaient penser, pas son passe-temps de prédilection.
Il se sentait fragile, presque nu, sans la présence rassurante de son âme-sœur. Vivre comme avant l’empreinte lui aurait maintenant été impossible. Intéressant comment un être parlant aussi peu pouvait se révéler si omniprésent dans sa vie.

Mais les capacités de transformation de Neroc avaient leurs limites, et il n’appréciait de toute façon pas emprunter forme humaine. Il la trouvait faiblarde et inconfortable. Aussi avait-il élu domicile dans la fraîcheur des sous-bois environnants en attendant que son lié aille acquérir quelques éléments de première nécessité ayant commencé à lui faire défaut. Le Brun ne cessait de s’étonner du nombre de choses dont s’encombraient les humains, alors que seuls les crocs étaient nécessaires à la survie, finalement.

D’un mouvement de la main, Sévan essuya une goutte de sueur venant troubler son regard et porta un regard envieux à l’étendue bleutée. Mais il se ravisa : il n’était pas là pour aller batifoler dans la. Enfin, pas ici : Neroc aurait tôt fait de les transporter près d’une eau non côtoyée par les humains, et dans laquelle il pourrait se sentir instantanément mieux. Même le Vaendark, en été, était trop chaud pour le satisfaire. Seule l’eau était encore suffisamment accueillante à ses yeux.
Son regard se porta sur une jeune silhouette aux cheveux bruns venant à son encontre. Un bon nombre d’hommes l’auraient sans doute trouvée attirante. Lui ne ressentait rien de tel pour les femmes, au grand dam de ses proches qui lui avaient défendu d’en faire état. L’honneur des de Gilraën était révolu, mais il n’en était pas moins vivant dans leur mémoire étriquée de mirages de souvenirs grandiloquents. Il n’en dirait donc rien, mais jamais il ne prendrait femme, c’était un fait certain. Au moins n’avait-il pas à subir cette pression familiale au dehors de Tol Orëa, c’était là un atout non négligeable.

Ses grandes jambes le portèrent rapidement à sa hauteur, et il lui accorda un regard discret. Une Elfe. Ses traits finement dessinés lui conféraient une apparence enfantine, et son corps fin semblait aussi fragile qu'un fétu de paille. Un coup de vent semblait pouvoir l’emporter. Enfin, Séléné ne devait pas être bien plus épais. Une profonde vague de tristesse le submergea à l’évoqué de ce nom, qu’il tentait tant bien que mal de refouler de son esprit. Plus que des bisbilles familiales, c’était bien lui le cœur de son exil.
Il laissa malgré lui échapper un profond soupir, et sentant tout le poids de la culpabilité lui étreindre le cœur, porta son regard océan sur une fine créature ailée visible dans le lointain. Que n'aurait-il pas donné pour être un oiseau.




Merci à Heryn pour la signature ! ~ Carnet de route ~
Visiter le site web du posteur
Eileen Ekhweel
Aspirant(e)

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2018
Messages: 27
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 11
Race: Elfe
Maître: Doryl Dunstan (PNJ)
Alignement perso: Chaotique Neutre
Ordre Draconique: Neutre

MessagePosté le: Mar 1 Mai 2018 - 17:10 Répondre en citantRevenir en haut

A peine arrivée au village, que j'aperçois des têtes connus. En effet, à l'entrée, juste avant la place central, je tombe sur la seule personne du village proposant des fruits et légumes. Anna, telle qu'elle veut que je l'appelle est une femme d'une quarantaine d'années au caractère bien trempé. Elle s'est installé ici avec son mari mais a horreur de l'eau. Ce qui fait d'elle un cas très a part dans ce village tourné essentiellement vers l'utilisation du lac. Après une bref discussion concernant mon voyage de mon côté et la vie au village du sien, elle m'annonce à son tour qu'un voyageur est ici.

Ma petite Leen, tu vas être contente, un voyageur est arrivé. Et pour tout te dire, parmi nous, il fait encore plus tâche que toi ! Il a l'air de pas trop s’accommoder de tout ses regards, tu devrais lui voler la vedette tient !

Toujours aussi direct ! Tu sais quoi, si j'y arrive, je le ferais danser ! Je ne vais pas lui piquer la vedette, je vais l'accompagner !

Ah ! Et bien ma petite, si d'ici a ton départ, tu as réussi, et bien, je fournirais gratuitement mes légumes à votre joyeuse troupe !

Vendu ! Je te laisse, je vais mener à bien mon espièglerie.

Fort de cette nouvelle quête, qui va sans doute être amusante. Je me tourne vers le centre du village.
Les villageois, bien que regardant au passage l'inconnu posté presque pile au centre, continuent leur train train quotidien. En cette deuxième moitié d'après midi, les échanges de nourritures, de soie, et autres ressources dont tout le monde a besoin sont encore en cours, on voit également plusieurs groupes formés autour des filets, des cannes et autres nécessaires de pêche, en pleine réparation ou préparation pour le lendemain à l'aube. En regardant vers l'endroit où la troupe a coutume de se poser pour les spectacles, j'aperçois deux de mes compagnons en discussion avec certains responsables du village et un troisième sur le chemin du retour, quelques victuailles dans un sac posé sur son dos. Visiblement, ce soir, nous mangerons du poisson. Au milieu de cette scène de vie paisible, attirant l'attention, un homme ou plutôt un Ondin, si j'en crois sa chevelure blanche mi-longue et son teint encore plus pâle que le mien. A première vue, cet homme à la carrure banale dégage quand même une forme de prestance, quelque chose de noble, ou de magnétique. Cette aura, Etheniel la possède aussi, je ne sais pas trop ce que cela signifie. Je remarque en y prêtant un peu plus d'attention que le pauvre voyageur n'a pas l'air coutumier de la chaleur que propose l'endroit. Nous sommes pourtant dans une zone fraîche du continent, je n'aimerais pas le voir dans les plaines ou dans les marais où rien dans le paysage ne permet de contrebalancer l'action du soleil.

Alors que je m'approche, je le vois me regarder de haut en bas, puis regarder ailleurs et soupirer. Je me pose alors devant lui, gardant un petit mètre de distance.

Je te fais une si forte impression pour valoir un soupir comme celui ci ? Tu sais, je pourrais me vexer !
Son regard montrait le temps d'une fraction de seconde une certaine tristesse.
Je m'appelle Eileen, ravie de rencontrer un voyageur qui vient visiblement de loin ! Dis moi, comment tu t'appelles ? Tu viens d'où ? Je sais que ce village est joli et le cadre magnifique, mais je pense que tu es venu ici pour une raison précise. Serait-ce pour voir mes talents à l’œuvre ?

Je suis d'ordinaire déjà assez loquace, mais j'en rajoute volontairement, pour lui sortir la tête de ce qui semblait le rendre triste. La tristesse n'a pas sa place quand la troupe et moi sommes de passage. Je ponctue d'ailleurs ma tirade par des gestes théâtraux, finissant, en parlant de mes talents, par une des révérence que je fais en fin de spectacle, marque d'humilité et de remerciement qui se transforme ici en marque d'orgueil légèrement trop surjouée pour paraître vraie.



Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:15 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu