Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [RP] L'ombre a des crocs et des griffes Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Eléderkan Garaldhorf
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 210
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 121
Race: Elfe
Âme Soeur: Thémos
Fonction: Inquisiteur Suprême
Affiliation: Clan Introverti
Alignement perso: Neutre Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Jeu 30 Nov 2017 - 17:14 Répondre en citantRevenir en haut

Début Llefelysku 919


Tout citadin aimait les potins. On s’échangeait les nouvelles du jour sur le marché, d’une porte à une autre, au détour d’un couloir ou entre deux battements d’ailes. Les rumeurs étaient plus vives que les courants d’air sifflant entre les crocs saillants des Pics de Cendres. Il devenait difficile de louvoyer parmi ces innombrables ragots pour en démêler le vrai du faux. C’était un travail pour une araignée de talent, une créature vouée à l’ombre et aussi dangereuse que le silencieux serpent caché sous un rocher. Dans la toile gigantesque tissée au sein du Kaerl – et même au-delà -, les rumeurs venaient se piger d’elles-mêmes, pour être ensuite récupérées par le maître-espion. Car il ne fallait jamais sous-estimer le bouche-à-oreille ni les mots déversés au hasard d’une conversation anodine. L’Inquisiteur Suprême le savait fort bien : chaque parole dictée par l’émotion laissait filtrer une information susceptible d’être intéressante. Voilà pourquoi lui-même maîtrisait quasi à la perfection ses propres émotions et ainsi éviter de se trahir. Aucune brèche dans l’armure de l’elfe au cœur de pierre. Tant d’autres à exploiter chez autrui…

Ohiro Maïtera avait été relâché il y a quelques temps. Cette affaire avait fait trembler les esprits les plus fragiles du Màr Tàralöm. Car s’il demeurait l’un des leurs de par la noirceur de son âme, le jeune homme était surtout un cas à part, encore jamais vu d’après les archivistes. A l’époque où il était un Aspirant turbulent, on ne savait déjà que penser de lui. Etait-il fou, partagé entre deux personnalités à l’opposée l’une de l’autre ? Etait-il réellement le réceptacle de deux âmes et cela allait-il altérer sa nature au point de le tuer ? Il avait fallu une tragédie pour y voir plus clair. Lorsque l’âme de son frère avait quitté son corps, cette disparition avait également entraîné la mort de la dragonne s’étant liée à eux… Ou plutôt, à l’autre frère. Ohiro s’était brusquement retrouvé seul. Complètement seul. Déchu de son rang, devenu violent et incontrôlable depuis cette double perte, les autorités n’avaient eu d’autre choix que de l’enfermer. Et d’attendre.

Sa libération faisait encore débat. Son ancien maître, le Prêtre de Flarmya, n’ayant pas encore repris en main son apprentissage, le statut d’Aspirant de cet humain demeurait précaire. Il aurait suffis d’un rien pour l’expulser du Màr comme un paria, faire de lui un cobaye ou tout simplement le reléguer à un métier de bas étage pour servir les intérêts de la communauté. Il se disait déjà que la Shaman en disgrâce, Mora Del Caelan, s’intéressait de très près à son cas. Nul doute qu’Ohiro attirait la convoitise, pas en tant que personne mais pour en apprendre davantage sur la manière dont il avait réalisé son rituel nécromantique pour ramener l’âme de son frère. On ne bernait pas la déesse Isashani si facilement. Les secrets d’un tel sort pourraient devenir une fabuleuse arme.

Eléderkan ne voyait pas le retour à la civilisation de ce Maïtera d’un bon œil. Il craignait – à juste titre – la soif de pouvoir de certains Ardents. Ce Chevalier déchu ferait un parfait instrument de discorde au sein du Kaerl. Prévoyant de le rencontrer en personne en tête à tête pour se faire son idée de l’homme, il avait évidemment omis de mettre dans la confidence son Lié. Avec son tempérament de feu, Thémos risquait de provoquer la colère du jeune homme et de le pousser à la violence. Il fallait quelqu’un de posé et de réfléchi pour analyser ce cas particulier – et certainement pas d’un malin dragon adorant semer le chaos.

Hélas, même l’Inquisiteur Suprême ne pouvait pas obtenir tout ce qu’il souhaitait.

Thémos surprit le projet de l’elfe et, bien qu’il comprit le danger que représentait une entrevue avec cet élément instable… Il ne put résister bien longtemps. Le Bronze épia la signature télépathique de cet étrange sans-écaille, le repéra aux Dôl Nàrë un jour avant la rencontre prévue par son Lié et s’envola aussitôt pour rejoindre sa position. Sur le chemin, il tenta de se rappeler à quoi avait ressemblé la dragonne défunte. Il la savait verte, jeune au moment de sa mort, une petite chose encore insignifiante née d’une couvée de la reine Lye’Den. Quel gâchis !...

Survolant les plus hautes corniches, tous ses sens dirigés vers le sol, il guettait les vibrations d’une farouche âme errante emplie de haine. Il plana sur plusieurs centaines de mètres avant de trouver sa cible. Il descendit en cercles en contrebas, sans pour autant se poser. Il chercha l’esprit de ce jeune rebelle, venant susurrer sous son crâne tel un mauvais génie.

° Oh mais que vois-je ? Un petit sans-écaille et sans âme… Ici sont les dragons. Tu viens contempler ce que tu as perdu ? °

L’ombre du Bronze tranchait la froide lumière que projetait Solyae jusqu’au sol.



Publicité





MessagePosté le: Jeu 30 Nov 2017 - 17:14 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu