Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [RP] Une offre sous un arbre Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Yong'Wu Zenghwei
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 331
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 143
Race: Torhil
Âme Soeur: Nushi
Fonction: Haut-Représentant
Affiliation: Clan Valherien
Alignement perso: Loyal Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Dim 31 Mai 2015 - 11:00 Répondre en citantRevenir en haut

Fin Solyaeku, 918


Était-ce par lassitude ou simplement face à ses échecs répétés qu’il avait fini par renoncer à découvrir les secrets de son ancêtre. Il en avait assez de fouiller la viande, de comprendre les mécanismes secrets de la vie ou tout du moins d’essayer de les comprendre car ceux-ci continuaient de lui échapper, encore et toujours.

Dénouant le tablier de cuir blanc éclaboussé de rouge il poussa un long soupir tout en regardant l’ouvrage face à lui : tant de choses mises ensembles pour faire fonctionner une créature, tant de mystères, tant de folie dans cette création en somme toute banale. Une moue de dégoût et de rage s’installa sur son visage et il se redressa avant de tourner le regard vers l’un des serviteurs.

« Jette ça, j’en ai fini. Et avec discrétion comme toujours. »

Le torhil se saisit d’une torche puis parcouru les boyaux de roche noire pour remonter à la surface. L’enceinte si belle et préservée avec soin des Zenghwei le laissait froid, il n’arrivait plus à apprécier le luxe des lieux, cette rectitude architecturale, ces buissons taillés avec un soin immodéré…
Se penchant à l’une des petites fontaines murales il se lava les mains avant de prendre une grande gorgée d’eau. Son esprit était las, fatigué de tout ceci, il avait besoin de changement plutôt que cette éternelle stagnation. L’inertie d’une vie dénuée de chaleur et d’un rang pompeux mais inutile le pesait de plus en plus, qu’avait-il fait depuis tout ce temps si ce n’était rien ? Absolument rien. Tout ses grands projets, toutes ses ambitions se voyaient noyées dans l’eau croupie de l’inaptitude et de l’impossibilité.

« Je suis maître dragon bon sang… il serait temps que je commence à me bouger pour faire avancer les choses. »

Il se l’était murmuré comme pour raffermir une résolution qu’il ne sentait pas. Après tout on lui avait imposé une aspirante turbulente qui était maintenant chevalière et l’avait abandonnée sans vergognes durant son apprentissage. Peut-être qu’instruire quelqu’un lui ferait du bien ? Opinant lentement du chef il se dit qu’il ferait tout aussi bien de partir dans le monde pour trouver un élève digne de ce nom… mais… ne l’avait-il pas déjà fait ?

° Nushi ? N’avions-nous pas récupéré quelqu’un il y a quelques mois ? °

Pour toute réponse il n’eut droit qu’à un grognement de la part du dragon. Passant une main sur le bas de son visage et fronçant des sourcils il se souvint alors : un Neishaan en Ys. Après l’avoir ramené il l’avait presque laissé là pour partir et le laisser aux bons soins d’autres, à l’époque il s’en moquait totalement… tout d’abord avoir l’air présentable… plutôt que sa vieille défroque de ‘’travail’’.

Il se sentait renaître, les braises étaient en train d’être ranimées dans son cœur. Appréciant le contact de la riche étoffe contre sa peau il finit les derniers ajustements avant de se sourire dans le métal poli du miroir. Là il se reconnaissait… enfin à peu près si ce n’était tout ces kilos qui s’étaient envolés de sa carcasse. Claquement de doigts, un serviteur approcha :

« Fait passer un message à l’aspirant Im’Awhël : Je le rencontrerai sous l’arbre du Val dans deux heures. »

Le climat était doux, chaud malgré ce ciel perpétuellement encombré de cendres et de nuages noirs. Assis sur un banc tel un seigneur le Torhil profitait du moment de solitude en fermant les yeux pour laisser le vent caresser son visage. Après quelques instants qui parurent s’étirer vers l’infini il ouvrit les yeux pour voir la silhouette de celui qu’il avait fait mander au loin. Un léger sourire en coin se posa sur son visage et il se leva avec la grâce et la paresse du félin, ses bras s’ouvrants grands comme ceux d’un parent heureux de revoir l’un des siens. Les diverses breloques d’argent et d’or scintillant sur sa tenue tandis que l’émeraude de sa chevalière semblait capter le soleil.

« Aaron Im’Awhël… » il laissa un sourire se faire sur son visage tandis qu’il semblait apprécier la sonorité du nom comme un connaisseur goûtait à un vin. « J’ai enfin trouvé quelqu’un pour s’occuper de toi. »

D’un geste il l’invita à s’asseoir sur le banc face à lui avant de se rassoir sur le ‘’sien’’. Que le jeune homme suive ou non son invitation il s’en moquait un peu à vrai dire, c’était simplement sa façon de se montrer… courtois ? Venant retirer une cendre de sa toge de soie pourpre d’un geste paresseux il continua.
« Je tiens à m’excuser de t’avoir laissé en ces lieux sans directives et sans aide. Voilà pourquoi je tiens à réparer cela en t’offrant la chance d’être mon aspirant, si toutes fois tu l’acceptes bien entendu. »

Mielleux, la voix chantante, il était loin le Zenghwei martial et austère. Il n’empêchait cependant que malgré son état émacié et ses manières gentillettes une aura de confiance en ses capacités se dégageait sans mal de sa personne. Levant l’index pour indiquer qu’il n’avait pas terminé il continua, le visage toujours éclairé de ce doux sourire presque paternel… presque.

« Avant ta décision je tiens bien entendu à te donner mon… curiculum vitae » léger rire sans chaleur « Je suis un Zenghwei : l’une des familles les plus anciennes et puissantes de ce Kaerl. Mon expérience de chevalier dragon a englobé la guerre des trois ordres dans son entièreté et j’ose avancer être un combattant d’exception doublé d’un érudit, sans vouloir me jeter trop de fleurs bien entendu… »

Il se pencha légèrement en avant, la mine devenant grave et ses yeux noirs plongés dans ceux de l’aspirant. Ils brillaient tels deux onyx, durs, froids, cruels. « Je peux t’apprendre tout ce qui composera les étapes futures dans ta vie, du maniement de la lame à celui de la plume et des mots, de comment tuer avec économie de mouvements et comment soumettre les autres à ton bon vouloir. Entre mes mains tu pourrais aisément devenir bien plus qu’un visage dans une foule, je puis t’aider à élever ta personne parmi les hautes sphères et bien entendu : à jouir de tout les avantages qui vont de pair. » Il reprit une position plus confortable, son visage reprenant cette expression insouciante. « Mais je peux comprendre que tous ne souhaitent pas devenir le joyaux parfait, certains se contentent d’être un pavé sur le chemin plutôt que d’emprunter celui-ci. Je t’offre donc ce choix : Marcher avec moi sur ce chemin ou rester tel quel, à toi de voir mon ami. »



Publicité





MessagePosté le: Dim 31 Mai 2015 - 11:00 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu