Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [RP] Le centimètre Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Mave Arkias
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 27 Aoû 2014 - 02:15 Répondre en citantRevenir en haut

Iolyaku 918


La Torhille avait brutalement été tirée du lit par son maître. Comme si cela n'avait pas suffit qu'il la secoue comme un prunier, il avait fallut que Nemuri dresse sa couche en cathédrale pour que Mave, chutant de ses draps, daigne enfin se lever. Comme réveil on connaissait plus doux. Énervée tant par cette mise en bouche en fanfare que par l'hilarité que cela avait provoqué dans le dortoir, la nouvelle aspirante s'était montrée d'une humeur massacrante. Elle grommelait sans cesse, assassinant du regard n'importe quel importun, la jeune fille était à prendre avec des pincettes et rugissait pour un rien.

Déambulant dans les couloirs affublée de vêtements bien trop ajustés à son goût, elle sentait sa colère montée à chacun de ses pas contre le maître dragon comme le tissu de sa tunique ainsi que de son pantalon protestait contre ses mouvements amples et rageurs. Le fluet Demi-Sang était décidément bien trop efféminé ! Comment pouvait-il se sentir à l'aise là-dedans ? Mave était certaine que ces étoffes montreraient des signes de faiblesse aux premiers mouvements de l’entraînement auquel l'avait « conviée » Yuma. Elle se sentait enserrée, il n'y avait pas d'autre mot.

Un grognement lui échappa tandis qu'elle se retrouvait obligée de ralentir le pas sous la menace d'un craquement filandreux. Rien n'aurait su l'irriter d'avantage que d'être carrément soumise par un bout de tissu ! Ah, mais elle pensait trop vite. L'air candide et mielleux de son « maître » fit augmenter d'un cran sa frustration lorsqu'elle le vit se lever tout guilleret à son entrée dans la Fosse. Le nom de ce lieu d’entraînement lui plaisait au moins. Songer à ce qu'il s'y passait la fit frémir d'excitation et ses traits se déridèrent enfin un quart de seconde. Elle allait passer de l'autre côté pour de vrai, n'est-ce pas ? Forger sans jamais pouvoir utiliser ses outils l'avait toujours « attristée », réaliser enfin ses rêves enfouis lui rendait son confort vestimentaire presque secondaire.

Ce n'est pas pour autant qu'elle répondit au sourire presque malicieux de Yuma. Elle ne vit pas Nemuri sûrement non éloignée de son lié mais son regard fut immédiatement attiré par l'objet que tenait cet homme décidément trop joyeux pour Mave. Une épée de bois ? C'était une blague, n'est-ce pas ? Peut-être était-il capable de capter ses pensées car à peine entrouvrit-elle les lèvres pour faire une remarque acerbe que l'objet manié avec habileté sembla se mouvoir de lui même et vint s'abattre sur le sommet du crâne de la Torhille. Le coup avait été juste assez fort pour se faire sentir mais assez faible pour ne pas la sonner ou lui faire mal. Yuma avait perdu toute malice, ou presque, et semblait d'un coup bien plus sérieux qu'il ne l'avait jamais été depuis leur rencontre.

Pourtant cette démonstration de vitesse ne suffit pas à impressionner l'Aspirante aussi fougueuse que la pire des sauvageonnes. Elle se dégagea de sous l'épée et prit son souffle pour parler mais Yuma lui tourna tout simplement le dos pour attraper quelque chose resté derrière lui et bien sagement à sa place tandis qu'il accueillait son aspirante comme elle le méritait. Mave aurait juré apercevoir un sourire en coin illuminer le visage du Sang-Mêlé et cela la plaça d'autant plus sur la défensive.
Publicité





MessagePosté le: Mer 27 Aoû 2014 - 02:15 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Yuma Amarok
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Sep 2014 - 23:59 Répondre en citantRevenir en haut

- Attrape ! s'exclama-t-il en lui lançant une seconde épée de bois.

Le sérieux n'était pas le fort de Yuma. Décidément, il ne se ferait jamais à cette idée de maître et bien moins encore à celle de son nouveau poste. Lui, un simple jeune homme de presque vingt-deux ans, promu à des titres aussi honorables ! Si l'on lui avait dit cela quelques mois plus tôt, il aurait probablement ri aux éclats. Il ne s'imaginait pas apte à effectuer de tels travaux. Lui qui ne rêvait que des grands espaces de sa terre natale... le voilà qui se retrouvait confiné ici, sans espoir de véritablement pouvoir s'évader. Que dirait-on d'un Archonte Brûlant s'éloignant ainsi de ses devoirs ? Probablement rien d'élogieux, bien qu'il s'en moquât totalement. La seule à le tenir en laisse était en vérité la dragonne bleue, perchée sur les gradins. Sous forme humaine, elle ne manquait pas une seule partie du spectacle.

- Je préfère te le dire tout de suite, reprit le jeune homme sans se départir de son sourire, je ne suis pas du genre formel, hiérarchie et tout ce qui s'en suit. Je viens d'une terre où les guerriers se nomment par leur prénom et non à grands coups de titres pompeux. Que tu m'appelles "Yuma" ne me posera donc aucun problème... sauf devant nos supérieurs. Cela incombe le Seigneur et le Second, ça ne fera donc pas grand monde.

Mieux valait le lui expliquer sans trop attendre. Si elle avait le caractère qu'il lui devinait, derrière un regard si farouche, le demi-sang aurait tôt de la voir entonner son prénom comme s'il se fut agi d'un défi. La demoiselle avait tout l'air de ne pas se laisser faire et c'était tant mieux. Il n'aurait pas vraiment apprécié avoir affaire à une chiffe molle... bien que son père ne lui eût appris à faire montre de patience avec moins fort que soi-même. Le Neishaan avait fait les frais de gens peu scrupuleux dans sa vie, mais n'en avait retiré ni esprit vengeur, ni colère : chaque conflit était une leçon à tirer. Malheureusement, il en avait oublié que son fils était bien le digne fils de sa mère et que sa moitié Fëalocë n'était pas empreinte de patience. C'était une vertu que Yuma laissait volontiers à plus sage que lui. Néanmoins, avec Mave Arkias, son jugement allait devoir évoluer, que ce fût tôt, ou bien tard.

- J'ai cru comprendre que tu jouais davantage à "marteau vole" dans ton village, mais je n'y connais rien, alors ce sera plus simple pour moi de te faire mordre la poussière avec des armes de ma connaissance. Nos amis habitués des bâtons dans le séant diraient que je devrais commencer par te jauger, te tester et bla bla bla, mais ce serait ennuyeux pour nous, alors nous passons tout de suite à la pratique.

Le jeune homme s'était vu entiché, non pas réellement d'une aspirante, mais d'une partenaire de jeu, de son point de vue. Bien que sûr de lui, il était bon joueur : personne ne pouvait vraiment deviner s'il était sur le point de gagner, ou bien de perdre ce petit duel. Tout allait dépendre de la façon de jouer de son interlocutrice. Il pouvait s'y habituer, il pouvait observer comme on le lui avait appris, mais il n'avait pas encore l'oeil expert d'un maître pour parvenir à déterminer le niveau de quelqu'un. Comme souvent dans sa courte existence, Yuma allait... improviser.

- Ton prochain adversaire sera Nemuri, sous forme humaine bien sûr. J'espère que tu es bien réveillée ! Je te laisse ouvrir la danse !


Les anciens auraient pâli en le voyant faire. L'on aurait dit qu'il s'apprêtait seulement à passer un bon moment, plus qu'il ne désirât faire montre d'un peu de sérieux. L'enseignement d'un aspirant était pourtant quelque-chose d'important ! Le public ne viendrait pas si tôt, du moins, pas pour le moment.
Mave Arkias
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 6 Fév 2015 - 22:33 Répondre en citantRevenir en haut

A peine lui en avait-il donné la permission que Mave affermit sa prise sur l'arme et fendit l'air dans un coup violent en direction du pédant. Celui-ci n'eut qu'à faire un pas sur le côté pour éviter l'assaut et son sourire taquin virait à l'insolence aux yeux de la Torhille. Que Yuma la rabaisse en imaginant qu'elle n'y connaissait rien ou qu'elle s'adonnait à des pratiques archaïques lui avait échauffé le sang. Elle était forgeronne ! Certainement pas la première paysanne venue ! Elle allait lui montrer ce que valaient les « armes de sa connaissance », ça n'allait pas faire un pli.

Dans un deuxième mouvement, elle balança son bras en direction de la nuque du métisse. Stable, ses jambes solidement ancrées dans le sol, Mave était peu mobile mais sa force transparaissait au travers de sa stature inébranlable. Yuma recula et se porta hors d'atteinte de la lame qui frappa le vide en sifflant. L'Aspirante fit un pas rapide et se fendit pour tenter un coup d'estoc qui n'atteignit pas sa cible non plus.

Elle fut tentée de jeter l'arme et de se ruer sur son « maître » pour un combat de pugilat dont elle était plus familière. Un regard au Demi-Sang la fit changer d'avis. Dans ses yeux mauves, Mave percevait toujours cet étrange amusement qui l'irritait derrière son apparente concentration. Alors qu'elle s'apprêtait à lui lancer une pique amère, un choc léger et pourtant perceptible lui agita le poignet. Mue d'instinct, Mave para le coup qui suivit l'attaque en traître du chef des armées ardentes.

« Ah... C'est comme ça !

L'épée au clair, elle fonça sur Yuma et, plutôt que d'abattre son épée, c'est son pied qu'elle envoya percuter la silhouette gracile de son partenaire. Enfin, malgré cette action, Mave se déconcentra légèrement quand elle sentit un tissu émettre un craquement significatif d'une déchirure. Elle le savait que ça allait finir par arriver ! La colère remplaça la gêne et elle lança avec force son arme factice sur un aspirant goguenard qui se gaussait de la situation. Tentant d'apaiser ses sentiments par sa respiration, elle y renonça rapidement et lança un regard assassin à celui lui faisant office de « maître ».

-J'espère que cela t'amuse bien, « Yuma », car je ne compte pas m'afficher ainsi à chaque entraînement ! gronda-t-elle. »

Elle n'en avait pas assez, elle voulait même en montrer plus, mais elle fulminait. Fort heureusement c'est sur les côtés du pantalon qu'avaient lâchées les coutures, pourtant cela ne changeait rien à la situation pour la Torhille. Elle se sentait humiliée et était animée d'une profonde colère noire.
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:35 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu