Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [RP-Flashback 911] Un apprentissage Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Stalia Hellébore
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 14:29 Répondre en citantRevenir en haut

Année 911



Stalia à l'âge de 16 ans


Le duo marchait, la nuit était tombée depuis plusieurs heures mais son père ne faisait aucunement penser qu’ils allaient faire une pause. Il continuait de son pas décidé vers l’intérieure des terres. Loin de la cote et de l’ancienne vie de Stalia. Chaque pas la r approchait d’un destin dont elle ne voulait pas, un destin et un héritage qui la hanterait pour le reste de sa vie. Chaque pas lui faisait quitter un peu plus l’enfance. Chaque pas faisait d’elle une adulte et faisait d’elle une apprentie tueuse.

Une pluie fine commença à tomber, les vêtements de la jeune ondine lui collèrent bientôt à la peau et elle commença à grelotter malgré la chaleur ambiante. Finalement, son père adoptif s’arrêta et regarda la jeune fille. Lui qui portait une cape de voyage imperméable n’avait pas souffert de la bruine. Stalia savait qu’il en avait une autre dans son sac, mais il ne fit pas mine de lui donner. Il se contenta de s’assoir le long d’un arbre, relativement au sec. Il fit signe à Stalia de se poser en face de lui, à la limite de la zone couverte par les feuilles de l’arbre. Le visage au sec et le dos sous la pluie.

Son père et maintenant maitre lui expliqua ce qu’elle serait, un outil, un catalyseur pour toutes les connaissances dans l’art du meurtre, un instrument de mort parfait qui tuerait d’abords par colère, puis par avidité puis au final par plaisir. Il sourit, oui elle serait son outil, son héritage en ce bas monde.

Stalia avait presque la larme à l’œil, pas dans le bon sens du terme. C’était désespérant pour elle de voir qu’elle ne se résumait à rien d’autre qu’un outil. Dix ans qu’elle était sous son aile et jamais il n’y avait eu autre chose que des coups et des insultes. Juste ça pour la préparer à endurer encore pire. Et, comme si il avait lu dans ses pensées, son père se leva et lui demanda de se mettre en garde. La jeune fille obtempéra, à peine fut-elle debout que son père se jeta sur elle et lui frappa le visage. Première leçon de combat à mains nues, toujours être sur ses gardes. Il la roua de coups, ne lui laissant pas le temps de se relever ou même de respirer. La trempe dura un peu plus d’une minute, après quoi il laissa la jeune fille se relever.

L’enseignement s’éternisa, durant une grande partie de la nuit. Il lui apprit comment bouger son corps pour être comme la foudre, implacable et magnifique. Stalia était gauche et les mouvements si gracieux quand son tuteur les faisait se transformait en grotesques parodies qui faisait honte à tous et qui valurent plusieurs taloches bien sentit à Stalia.

Ce fut seulement quand Stalia réussit à exécuter les mouvements délicats du placement de pied et des mains lors d’un combat. L’aube pointait timidement le bout de son nez au travers de la couche grisâtre de nuage, teintant d’un rose-orangé l’horizon. L’adolescente tombait de fatigue, elle avait mal partout et son visage était parsemé de bleues et de coupures. Pourtant, il n’y aurait nul sommeil pour elle et nul repas. Son maitre remit son manteau et repris sa marche d’un pas rapide, obligeant la jeune fille à courir pour ne pas le perdre de vue. Sa poitrine lui faisait un mal de chien, elle devait avoir plusieurs côtes cassées et ses jambes flageolantes la retenaient difficilement.

Stalia pleura, dans un premier temps du moins, mais au bout d’une heure de course, sa fatigue et sa faim étaient si intense qu’elle se transforma en une sorte de zombie se contentant de suivre la vague forme de son tuteur au loin, et quand le soleil fut à son zénith et que l’homme daigna enfin faire une pause, elle s’effondra devant lui, sans pouvoir bouger, parler et elle peinait à respirer. Une miche de pain atterri devant elle et l’adolescente dévorant sans autre forme de procès cette nourriture providentielle puis s’endormi aussitôt. Coups ou pas la fille avait atteint les limites de son endurance.
Publicité





MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 14:29 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu