Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [Rp]Passage de Maître à Maître Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Alkhytis Doréhor
Maître Dragon
Maître Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 731
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 474
Race: Fëalocë
Âme Soeur: Belareth
Affiliation: Concernée
Alignement perso: Chaotique Neutre
Ordre Draconique: Neutre

MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 - 08:32 Répondre en citantRevenir en haut

Alkhytis attendait, bras croisés, le dos contre une colonne qu'on vienne la chercher, où qu'on lui présente le nouvel aspirant qu'elle devra former. En effet, ce n'était pas la première fois que la jeune Maîtresse Verte était sollicitée pour prendre sous son aile une nouvelle personne à former en vue d'une prochaine empreinte. N'était-ce d'ailleurs là le rôle de tout maître ? De former et éduquer tout chevalier potentiel ? D'ordinaire, Alkhytis avait son mot à dire quand à la reprise de formation d'une jeune individu. Si un aspirant était confié à un autre maître, c'était souvent par indisposition de ce dernier. Ce qui semblait être le cas pour celui ou celle là ; elle ne savait pas encore qui elle allait rencontrer. Bah... elle n'avait pas de rôle si important que cela dans le Kaerl, elle était donc potentiellement disponible pour faire poursuivre les cours. Le seul hic qui la gênait était de voir ce que son futur ''protégé'' avait déjà appris.

°Tu verras bien. Tu as l'habitude depuis le temps°
°Ca devient une habitude surtout. Je pense qu'un jour prochain, je rappellerai au Conseil que je ne suis pas la seule à être capable de faire poursuivre l'aspiranat d'une personne à la place d'un autre maître°
°Tu exagères. Ce n'est pas si souvent que cela qu'on fait appel à nous. °


Alkhytis regarda un instant ses ongles parfaitement entretenus. Belarethe avait un peu raison. Et en ce moment, Le kaerl était en ébullition suite aux dernières catastrophes que le Kaerl englouti subissait. Un acharnement du destin selon ses pensées. Mais ce n'était pas là sa préoccupation. Comme à chaque fois qu'elle avait un nouvel aspirant, elle se demandait toujours si l'affinité allait passer. La dame verte avait déjà eu à avoir des jeunes gens difficiles. Ce qui était un peu enquiquinant pour elle, car elle pouvait se montrer tout aussi caractérielles.

°Cesse de songer à tout cela et tiens, on dirait que c'est elle là bas. Une jeune aspirante. C'est déjà mieux qu'un homme, ainsi il passera pas son temps à baver sur ton décolleté. °



Publicité





MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 - 08:32 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Cendre Algoma
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 30 Avr 2013 - 04:42 Répondre en citantRevenir en haut

Depuis son arrivée au Kaerl Englouti, la jeune Cendre Algoma n’avait bénéficié d’aucun réel entraînement de la part de son Maître Darshan. Enfin, pas de sessions prolongées ou de discussions avec Orpheus, son grand Brun. Elle comprenait que les obligations de la Griffe passaient avant ses devoirs en tant que maître, et c’était pour cela qu’elle avait décidé de faire sa propre éducation en allant au contact des autres habitants de la ville sous l’eau. Petit à petit, elle s’était faite au mode de vie de cette société qui lui était jusqu’alors inconnue. Aujourd’hui, plus d’un mois plus tard, elle pouvait se targuer d’être devenue une citoyenne à part entière du Màr. Elle savait qu’elle avait encore énormément de choses à apprendre, notamment des subtilités politiques, mais elle pouvait déambuler dans la ville sous-marine sans craindre de se perdre, tout comme elle saluait désormais de nombreuses connaissances à travers ses déambulations. Lentement, la demi-sang avait fait le deuil de sa famille, l’idée qu’elle ne pourrait sans doute plus recontacter Anoki et Nokomis avant d’avoir été nommée Chevalier avait fait son petit bonhomme de chemin. Le temps, disait-on, soignait toutes les blessures, celles du corps comme celles de l’âme. A ses yeux, cela signifiait simplement qu’il fallait laisser les jours passer et la vie suivre son cours. Pour d’autres, ce n’était qu’un dicton absurde.

Le matin même, en revenant des Bains Céruléens après son entraînement journalier, Cendre avait eu la surprise de trouver une lettre simplement posée là, sur son lit soigneusement fait. Elle était adressée à son nom, mais ne provenait d’aucune personne qu’elle connaissait. Son illettrisme ayant été grandement amélioré suite à de régulières visites à la Flèche du Cadastre, où d’agréables novices avaient accepté de lui servir de professeurs temporaires, elle put déchiffrer seule les belles lettres rondes. Sûrement une main de femme, avait-elle pensé. La missive était formelle, elle indiquait simplement un lieu et une heure, ainsi que le nom d’une Maîtresse : Alkhytis Doréhor. Cette femme lui disait vaguement quelque chose. Son nom, en tout cas, trouvait une résonnance dans sa mémoire. Elle avait dû entendre Darshan en parler. Sûrement quelques jours plus tôt. Elle força ses neurones à ramener les miettes d’un conversation qu’elle avait saisi entre la Griffe et une femme anonyme, qui devait sûrement être l’auteur de cette lettre impersonnelle. Il disait… Tu crois qu’elle acceptera ? et l’inconnue avait fini par répondre, après avoir lâché un soupir : Alkhytis ne laissera jamais un Aspirant sans Maître. Elle le fera. Et elle s’en occupera très bien. Ces paroles prenaient désormais tout leur sens. C’était elle, l’apprentie dont il était question. Elle, dont cette fameuse Alkhytis allait soit disant bien s’occuper.

Avec un douloureux pincement au cœur, Cendre réalisa par la même occasion qu’elle perdait par ce procédé son dernier lien avec son passé. Darshan avait été la seule personne du Kaerl à connaître son premier prénom, celui qu’elle avait en venant au monde. Il avait été témoin de l’horreur qui l’avait poussée à accepter son offre de partir vers un continent mystique dont elle ignorait tout, délaissant les deux derniers membres de sa famille. Et il avait été là, à sa façon. Mais même elle savait qu’il ne pouvait pas être sur deux fronts à la fois. Il ne pouvait être la Griffe du Màr ainsi que son Maître. Pourtant, elle aurait souhaité qu’il soit là, ce matin, qu’il lui adresse quelques mots avant qu’ils ne se quittent définitivement. Mais le vieux lion n’était pas de ces hommes sentimentaux. Alors, avec un dernier regard pour le bout de parchemin, elle s’empressa de quitter sa chambre pour se rendre jusqu’au lieu du rendez-vous. Facilement repérable parmi les quelques passants, la stature d’une imposante dragonne Verte immobile lui permit de s’orienter. Sans cela, elle n’aurait probablement pas deviné que la séduisante blonde en face d’elle était Alkhytis. Elle était plus habituée aux physiques grossiers des hommes et aussi des femmes guerrières. La Maîtresse Verte ne ressemblait pas vraiment à l’idée qu’elle se faisait… Mais après tout, quelles idées avait-elle à son sujet ? Elle ne savait rien d’elle. Qu’importait son apparence au fond, si elle était douée et qu’elle lui apprenait ce que Darshan n’avait pas pu lui faire partager. Son regard vert-de-gris glissa donc le long de la robe écarlate de la Fëalocë sans s’attarder, puis elle s’inclina une fois parvenue à sa hauteur.

« Maîtresse Alkhytis Doréhor ? Je suis l’Aspirante Cendre Algoma, j’étais sous la tutelle de la Griffe Darshan Kysumu, mais pour des raisons militaires et personnelles, il a dû me confier à quelqu’un d’autre… »

Elle se redressa lentement en finissant sa phrase, prenant soudainement conscience d’une chose évidente. L’esquisse d’un sourire effleura ses lèvres sans s’y attarder.

« Mais j’imagine que vous saviez déjà tout cela, n’est-ce pas ? »

Juste après que la dame lui ait rendu son salut, elle pivota à demi vers la saurienne qui les observait posément. Une nouvelle fois, elle se plia vers le sol en s’exprimant d’une voix claire et calme. Depuis qu’elle était arrivée au Màr, elle avait constaté que son accent d’Orientale d’Undomë n’était plus aussi présent qu’auparavant. Ses mots sortaient plus rapidement d’entre ses lèvres, comme si elle avait plus l’habitude de parler. C’était un peu le cas. Elle n’avait pas usé autant de salive que depuis qu’elle était devenue Aspirante. Mais ça valait le coup.

« Je suis désolée, Belareth. J’ignore comment m’adresser à une dragonne. Orpheus n’était pas un modèle de courtoisie, il me répétait sans cesse d’arrêter de me perdre dans des formules compliquées. Mais il n’était pas une généralité. »

Ses yeux accrochèrent quelques éclats dorés sur la robe d’Alkhytis lorsqu’ils revinrent se poser sur elle. Cette fois-ci, un sourire s’accrocha sur le visage de Cendre. Un sourire sincère, mais simple.

« Merci de bien vouloir vous occuper de moi. Je ne serais pas un fardeau. »


HRP : encore merci, Alkhy !
Je me suis permise d'imaginer la dame verte avec sa robe d'intérieur, je ne sais pas si l'intention était bonne alors n'hésite pas à me le signaler dans le cas contraire.
De même si quelque chose d'autre ne te convient pas ! ♥
Alkhytis Doréhor
Maître Dragon
Maître Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 731
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 474
Race: Fëalocë
Âme Soeur: Belareth
Affiliation: Concernée
Alignement perso: Chaotique Neutre
Ordre Draconique: Neutre

MessagePosté le: Jeu 9 Mai 2013 - 07:45 Répondre en citantRevenir en haut

[HRP : Pas un soucis, elle est souvent dans cette tenue en plus Clin d'Oeil]

En effet, la jeune femme qui approchait était bien celle qu'Alkhytis formerait.

°Elle me parait un peu fragile. °
°Doucement ma belle, les apparences sont toujours trompeuses. °
°En effet, j'imagine déjà ce qu'elle doit penser de toi en te voyant dans ta robe écarlate. Elle doit déjà songer que que tu passes plus de temps devant le miroir qu'à répondre à tes devoirs. °
°Je sais parfaitement gérer ces choses là avec mes devoirs de maîtresse ma petite verte°
°Petite ? C'est toi qui est minuscule en comparaison de moi°
°Normale ma belle, tu es une dragonne et moi une femme°


La dragonne poussa un léger grondement. Puis Cendre vient se présenter, tout en s'inclinant respectueusement devant la Maîtresse Verte. Puis une fois que la Fealocé lui ait rendu le salut, elle fit de même avec la liée d'Alkhytis. La dragonne se contenta de hocher de la tête.

°Tu n'as pas à t'en vouloir Aspirante Cendre. Chaque dragon a ses petits goûts quand au respect du salut à apporter. Avec moi tu n'auras qu'à rester simple, je ne suis pas difficile. Je ne suis pas un de ces vieux lézards vieux et édentés qui exigent constamment le respect de la jeunesse°

Alkhytis tourna la tête vers sa liée, un sourire en coin.

''En même temps, tu n'es pas encore une vieille écailleuse''

Puis elle adresse un sourire en direction de sa nouvelle aspirante

''Oui j'était plus ou moins au courant de la situation quand aux préoccupations militaires de Darshan. Et ne t'inquiète pas, aucun de mes aspirants que j'ai formés n'a été un fardeau. Un aspirant est un chevalier-dragon en devenir et il est un peu du devoir d'un maître-dragon d'en former. Je ne rechigne pas à la tâche pour répondre à ce devoir. La seule exigence que j'attendrai de toi régulièrement sera d'être à l'heure au rendez-vous que je te fixerai, que ce sera des leçons pratiques ou théoriques. D'éviter de quoi que mon ''laxisme'' sera un prétexte pour prétexter de la fainéantise. Être un futur chevalier-dragon n'est pas de tout repos. Mais je pense que tu as dû le savoir auprès de Darshan. Même si j'en donne pas l'air avec ma tenue. Les apparences peuvent être trompeuses''

Elle se permit un petit sourire. Si on détaillait un peu plus sa robe assez... moulante, on pourrait constater une fente latérale le long de sa robe, savamment prévu pour se battre dans être gênée.

''Bien, avant de commencer à travailler ensemble ton aspiranat, dis moi ce que tu as déjà appris durant ta formation et ce que tu sais déjà faire ? Après j'aviserai...''

Son sourire se fit un peu énigmatique.



Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:03 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu