Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [RP] Deux géants et un trône Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Yong'Wu Zenghwei
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 329
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 143
Race: Torhil
Âme Soeur: Nushi
Fonction: Haut-Représentant
Affiliation: Clan Valherien
Alignement perso: Loyal Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Jeu 14 Fév 2013 - 12:18 Répondre en citantRevenir en haut

18 Haskèlku 918

Il était donc l'heure de rencontrer en privé celui qu'il avait affublé du surnom de serpent; le grand seigneur du Kaerl Ardent. Yong'wu désirait voir dans quel bois était taillé cet homme qui chauffait le trône le temps qu'il y grimpe, savoir si il était digne de cette position et peut-être prêter allégeance à celui-ci, enfin, allégeance était un bien grand mot, parlons plutôt d'une déclaration d' "amitié".
Nushi comme à son habitude l'accompagnait, le blanc n'était jamais bien loin de son Lié et sa petite taille lui permettait de se déplacer dans les couloirs sous sa forme véritable sans se sentir à l'étroit ou tout bousculer sur son passage. Yong'wu marchait tête haute comme à son habitude, le pas rapide d'un homme à qui l'on ne faisait pas perdre son temps tandis que ses vêtements dénotant sa richesse flottaient autour de ses membres musculeux.

*Avant tout il nous faudra aborder les troubles actuels, j'aimerai savoir ce qu'à notre petit serpent a en tête quant-à la résolution de ces problèmes...*

Yong'wu hocha brièvement la tête aux dires du blanc, il n'avait pas besoin d'en discuter d'avantage avec lui; le schéma était déjà bien défini et il ne comptait pas perdre son temps en futilités ou civilités avec la tête couronnée. Certes il respectait les traditions et la position de celui-ci mais il n'était pas du genre à faire durer ce genre de préliminaires, quant-à Nushi... et bien c'était Nushi, selon lui personne ne méritait de respect si ce n'était eux.

Le Torhil se posta devant les portes, bras croisés sur la poitrine et fixant les gardes à tour de rôle en attendant que ceux-ci ne lui signalent que le seigneur était prêt à le recevoir. Il sourit intérieurement en voyant celui de droite; grand et à la peau hâlée; l'un de ses cousins. Les Zengwhei étaient partout, ils s'étaient nichés dans le Kaerl à l'époque des Valherus et ne l'avaient quitté depuis. Son poing vint se poser sur son coeur tandis qu'il reculait sa jambe gauche et inclinait le torse à l'attention de son cousin qui fit la même chose; un salut réservé aux seuls membres de leur famille.

*Pourquoi perds-tu ton temps à saluer celui-ci ? Certes il est de ton sang mais ce n'est pas non plus quelqu'un d'important en ces lieux !*
*Que tu crois Nushi, notre sang est fort et nous sommes et avons été absolument à tout les échelons, il est important de préserver l'unité de notre famille, cela peut toujours s'avérer... utile...*


Il adressa un regard entendu au blanc avant que les portes ne s'ouvrent et qu'il s'y engouffre. Comme le voulait la tradition Zengwhei il s'annonça de lui même, coupant court à tout serviteur; nul n'était digne de prononcer leur noms si ce n'était l'un de leur représentants, et puis cela donnait la couleur.

"Chevalier Dragon Yong'wu de la noble maison Zengwhei et Nushi le blanc, nous vous saluons Seigneur Ardent Iskuvar."

Les portes ne faisaient que se refermer qu'il était déjà au bas des marches du trône, le buste penché vers l'avant dans un salut qui se voulait respectueux, voilà pour la tradition. Nushi observa un instant l'endroit qu'il avait déjà vu et revu, que cela soit avec ses yeux propres ou ceux de ses ancêtres, il daigna légèrement incliner la tête en guise de salut.

"Nous vous remercions de nous accorder cette audience malgré les troubles que nous traversons, aussi allons nous couper court aux diverses pitreries qu'exigeraient des temps de paix et de repos, je suppose que vous le comprenez. Bien, nous sommes venu à vous avec quelques questions et nous aimerions beaucoup avoir des réponses à celles-ci. L'interstice est hors d'atteinte, les eaux sont improres à toute consommation, nos voisins s'accordent bien trop de largesses et de ce que j'ai pu entendre l'expédition en Qarha avance avec la célérité d'un aveugle dépourvu de canne."

Il avait plongé ses yeux dans ceux du seigneur tout en prononçant cela, le dos droit et fier. Les paroles avaient été agrémentées de gestes simples au cas où; allez savoir si le seigneur n'était pas un patin démuni de cervelle ? Au moins allait-il pouvoir le jauger en personne et peut-être l'aider, si il le méritait du moins.

"Vous n'êtes bien entendu pas sans savoir que notre Màr bien aimé est actuellement au plus bas de sa forme, nous valons actuellement à peine mieux qu'une bande de coupe jarrets sur des poneys volants, tout du moins pour la majeure partie du Kaerl. De tels troubles ne pourraient que révéler maintes fissures dans notre Ordre millénaire, aussi j'aimerai savoir ce que vous avez prévu quant-a cette simple question qui, ce me semble, englobe la totalité des choses citées ; que comptez-vous faire à ce sujet Seigneur Ardent Iskuvar ?"

Si il était venu sans armes, car certain de pouvoir palier à ce manque de fer de lui même et grâce à Nushi, Yong'wu n'était pas stupide au point de traiter le seigneur d'abruti et d'incapable si la réponse ne lui convenait pas. Certes le ton était impérieux et exigeait plutôt que de faire une simple demande mais lui faire ravaler sa fierté était bien trop en demander à un Zengwhei.



Publicité





MessagePosté le: Jeu 14 Fév 2013 - 12:18 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Alauwyr Iskuvar
Seigneur du Kaerl Ardent
Seigneur du Kaerl Ardent

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 535
Présentation: URL
RPs: 1 115
Race: Humain
Âme Soeur: Estenir
Affiliation: Clan Dominant
Alignement perso: Chaotique Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Lun 18 Fév 2013 - 18:12 Répondre en citantRevenir en haut

Alauwyr en avoir croisé des impertinents, mais pas de du gabarit de ce chevalier blanc. Il y avait même longtemps qu'il n'avait pas croisé le regard d'un homme aussi arrogant ; si on ne comptait pas celle d'Alauwyr. Enfin arrogant...Cet homme qui venait de se présenter face au Seigneur se donnait des airs supérieurs, d'une en citant de la Maison dont il était issu et ensuite se tenant d'une posture presque provocatrice. C'était là une attitute de vainqueur, d'êtres qui ne visaient que par la
victoire et non par la défaite. Le genre d'homme qu'Alauwyr prenait soin de surveiller de près pour s'assurer qu'un jour prochain, il n'ait pas à perdre devant ce genre d'engeance.

Yong'wu Zengwhei... Une vieille famille au sien du Kaerl. Même Iskuvar le savait depuis qu'il avait mis le pied dans le Kaerl. Mais il estimait que cela ne donnait pas plus de droit à ce chevalier que quiconque. Même face au Maître Noir. Rien qu'en le voyant arriver pour s'incliner devant lui, Alauwyr avait pressenti que sa demande d'audience serait particulière. Et une fois sa petite plaidoirie de terminer, Alauwyr se contenta de garder le silence, dardant un regard glacial sur le chevalier blanc. Il n'oubliait pas la présence de son lié draconique.

Puis presque impérialement, il se redressa de son trône, croisant ses bras derrière son dos, ne quittant pas son attention du rude chevalier.

''Est-ce le but réel de ta venue chevalier Yong'wu ? Pour me demander ce que je compte faire de tout ce que tu as évoqué ? ''

Son sourire s'étira, affichant une ironie froide.

''tu as le droit de t'inquiéter de notre Kaerl, mais ne crois pas que je ne fasse rien de mon côté. Tu veux des réponses ? Tu vas en avoir puisque tel est ton désir. Pour les Bains, il ya le minimum pour assurer l'hygiène corporelle. Même un dragon millénaire ne peut pas lutter contre la nature d'un volcan et ses miasmes toxiques. Pour Qahra, si cela va lentement, c'est autant pour prendre le temps de prendre contact avec les autchonones que pour éviter d'éveiller les soupçons des autres kaerls''

Puis il ricana, anticipant de possibles répliques de la part de son interlocuteur.

''Ne crois pas que je me justifie devant toi....Mais tu ne sembles pas au courant ce qui se trame réellement. L'interstice nous est interdit ? Oui je suis au courant. Les autres kaerls subissent eux aussi des soucis sur ce domaine là et connaissent des soucis différents des nôtres. Si tu estimes que nous sommes au plus bas, eux aussi....est-ce que cela répond à ta question, jeune chevalier ? ''

Il y avait bien des choses que Zenghwei n'avait pas connaissance et cela Alauwyr allait éviter de les lui révéler. Il n'avait pas besoin d'en savoir d'avancer, il en avait déjà trop dit.

°Tu te ramollis mon cher lié. D'ordinaire, tu aurais renvoyer ce genre de roquet dans son panier°
°Il faut bien adoucir les angles en ce moment, même avec ce jeune coq. °
°en tout cas tu as bien raison de pas lui parler des trames politiques que connait le Kaerl céleste°
°et le Kaerl Neutre°
°en phase de se régler à ce que j'ai cru entendre comme rumeurs...°
°Les Neutres sont très bein dans leur recoin et qu'ils y restent !°


''Quelque chose à rajouter peut être mon cher, toi qui devais penser que je me souciais aucunement du kaerl....''



Yong'Wu Zenghwei
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 329
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 143
Race: Torhil
Âme Soeur: Nushi
Fonction: Haut-Représentant
Affiliation: Clan Valherien
Alignement perso: Loyal Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Lun 18 Fév 2013 - 19:14 Répondre en citantRevenir en haut

Yong'wu s'était contenté de garder les bras croisés sur la poitrine, dardant son regard sur le seigneur du Kaerl sans ciller, le dos droit et le port fier, ce n'était pas ce minuscule être, si influent soit-il, qui allait lui faire peur ou ravaler sa salive.

Une fois les tirades acerbes du seigneur finies il haussa légèrement un sourcil, tant de fiel, une posture si défensive; il avait l'impression de voir un félin traqué qui reculait pour se coller le dos à un mur en montrant les dents. N'avait-il donc aucune confiance en lui pour tenter des actes aussi futiles qu'un ton supérieur et moqueur ? Nushi quant-à lui Restait de marbre mais ses yeux n'avaient pu s'empêcher de passer au tranquille opale pour s'enfoncer dans les écarlates; il supportait encore moins que son Lié le manque de respect.

"Ais-je insinué à un moment que vous ne faisiez rien ? Pas que je le saches, vous devriez penser à changer vos fréquentations si celles-ci vous ont habitué à adopter ce genre de ton, Seigneur Ardent Iskuvar."

Son visage reprit l'allure habituelle, la brève émotion qu'était le sourcil haussé, retournant à sa place normale pour ne laisser qu'une face sévère teintée d'une certaine arrogance. Il remit les bras le long de son corps avant de continuer après cette petite pause qu'il avait laissée dans ses paroles, le temps que celles-ci pénètrent le seigneur et le mettent peut-être face à son outrecuidance.

"Je me suis présenté devant vous, non pas dans un esprit critique mais à la recherche de réponses et peut-être de solutions. Je ne suis pas l'un de ces aspirants ou jeunes chevalier que l'on peut impressionner en crachant tel un chaton, non Seigneur Ardent Iskuvar. Et je vous demanderais de vous adresser à ma personne avec respect; je fais de même avec vous et que je sache ce Kaerl n'est point un Kaerl de chiens comme le prétendent les autres Ordres."

Sur ces derniers mots il lui avait lancé un regard haineux avant que celui-ci ne se drape à nouveau de son éclat hautain usuel. il fit craquer ses phalanges sans y prendre attention avant de continuer, Nushi quant-à lui avait les muscles bandés au maximum, seul son Lié arrivait à le retenir de faire passer l'envie de reparler sans once de respect à ce petit humain.

"Je ne suis pas stupide non plus, je sais que l'on ne peut prendre que quelques mesures face à l'insalubrité de l'eau à cause du volcan, je tenais simplement à savoir si vous aviez prit des dispositions quant-au rationnement de celle-ci. Pour Qahra, certes cela avance lentement que je l'ai dis et vous l'avez confirmé mais êtes-vous certain d'avoir envoyé les bons représentants ? Je dois avouer qu'hors mis la présence du Chevalier de la noble maison de Sigvald nos chers émissaires et autres éclaireurs ne font pas partie des plus influents ou des plus fiables de ce Kaerl.
Certes il nous faut éviter d'attirer sur nous une attention excessive et autre que l'usuel oeil critique des autres Ordres mais après tout; Qahra n'a t-elle point été choisie pour justement nous éviter d'avoir ce genre de considérations à l'esprit ? Ce continent marécageux et luxuriant est vide de toute présence extérieure et je doute que ces crétins qui habitent dans les eaux ou dans les airs se doutent de quelque-chose à ce sujet, ceux-ci sont bien trop accaparés par leurs possessions dans des continents plus voyants.

Non messire, cette conquête n'avance pas comme elle le devrait car vous semblez trop vous soucier de ce que pourraient penser nos vieux ennemis; l'on pourrait même croire à de la paranoïa. Nos actions se doivent d'être décisives et précises comme le veux l'histoire et notre ordre; Nous sommes là pour dominer et non pour passer des coups d'épingles en ayant peur d'accusations de la part d'êtres répugnants. Je vous ai demandé des réponses, vous avez reformulé mes questions en réponses. Non Seigneur Ardent Iskuvar, j'attendais bien plus de votre part car après tout n'êtes vous pas le maître de cet ordre ? Vous semblez plus soucieux de faire comprendre aux autres que vous êtes le chef en urinant partout plutôt que d'agir comme tel."


Cette dernière pique avait fait réagir Nushi; les pointes d'obsidienne qui lui servaient de griffes venaient de griffer le marbre du sol, en une fraction de seconde il pourrait sauter sur tout agresseur qui voudrait répondre de façon violente et armée à ces mots.

"Maintenant, plutôt que de jouer aux imbéciles, à ces acerbes petits jeux de cours, voudriez-vous, Seigneur Ardent Iskuvar, répondre de façon claire et précise quant-à un quelconque plan d'action ? J'aurai apprécié apporter mon aide à votre règne mais si vous désirez rester dans votre coin pour palabrer avec des indignes dites le moi maintenant, que je cesse de perdre un temps précieux en ces lieux. Vous avez nommé un nouveau concile de jeunes chevaliers et maîtres ambitieux, remplaçant les reliques du passé qui faisaient stagner cet endroit comme une mare d'eau croupie et pris des décisions audacieuses, celles-ci ne sont-elles que pour épâter la gallerie ou avez vous, un réel plan ?"



Alauwyr Iskuvar
Seigneur du Kaerl Ardent
Seigneur du Kaerl Ardent

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 535
Présentation: URL
RPs: 1 115
Race: Humain
Âme Soeur: Estenir
Affiliation: Clan Dominant
Alignement perso: Chaotique Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Dim 24 Fév 2013 - 12:52 Répondre en citantRevenir en haut

Alauwyr ne quitta pas une seule seconde des yeux ce chevalier, qui montrait les dents d'une façon presque outrageante. Même si son lié montrait des signes de nervosité, qu'il développait depuis que le Seigneur répondait à son lié, d'une manière qui ne lui plaisait guère. Ainsi ce téméraire arrogant voulait qu'il soit respecté ? Cela fit doucement rire Alauwyr. Son ricanement allait de pair à ce qui entendait. Il exigeait des réponses ? Ne lui avait-il pas donner quelques informations ? Lui un simple chevalier-dragon ? Que voulait-il donc de plus ? Le grincement des griffes du dragon sur le marbre ne le fit même pas frémir.

''Est-ce que tu demandes des réponses ou les exiges-tu mon cher ? Tu appartiens peut-être à une ancienne famille du Kaerl, sans doute depuis sa création même, mais cela ne te donne aucun droit d'agir comme tu le fais devant moi. ''

Il croisa ses bras musclés sur son torse, toisant le chevalier blanc. Un sourire carnassier se dessina sur son visage balafré.

''A t'entendre depuis ton arrivée devant moi, on ne croirait pas que tu cherches à apporter des solutions...''

Non, Yong'Wu ne venait pas que pour cela, il en était certain. Cet homme était un homme dangereux, qui savait ce qu'il voulait et qui donnait tout pour y parvenir. En s'adressant à Alauwyr de la sorte, en le bravant verbalement et en compagnie d'un lié draconique aussi tendu que lui... Il prétendait qu'Alauwyr ne devait pas chercher à l'impressionner comme il le ferait avec un jeune aspirant. Et lui donc ? Ne cherchait-il pas à se montrer à l'égal d'Alauwyr ?

''Oui car il est difficile d'accepter une quelconque aide de ta part, alors que tu viens à moi, à la limite de l'insolence et en compagnie de ton lié qui se tient prêt à bondir sur moi pour sans doute protéger ton arrogance. Tu n'es pas un aspirant, mais tu es un chevalier-dragon qui se croit peut-être trop au dessus de la place qui est la sienne''

Alauwyr jouait le diplomate ? Non, il se montrait direct. Une décennie en arrière, il aurait défi directement cet arrogant pour l'occire sur le champ, pour ne pas à se confronter plus tard à lui. Là il sentait dans son esprit l'appel aux armes pour aller calmer cet effronté. Mais il retint ses propres instincts, percevant la présence mentale de son lié, qui écoutait aussi ce qui se tramait.

''Si je cherchais à amuser la galerie, mon cher Blanc, peut-être que j'agiraii autrement ne crois-tu pas ?Si tu penses savoir comment je fonctionne, oublie ce que tu penses savoir. La plupart des réponses, je te les ai apporté. Nul besoin de te détailler plus en profondeur ce qui a été entrepris, par ailleurs... Tu parles de notre Histoire. je m'y fie justement, pour éviter d'avoir à commettre les mêmes erreurs que mes prédécesseurs. Certains de ces Seigneurs n'ont guère duré longtemps. la première chose que le Kaer demande est d'avoir une régularité certaine et pas une instabilité continue à chaque fois qu'une tête souveraine choie de son trône par cupidité, ambition ou par amour du pouvoir. A cela tu oublies que le Màr a connu la guerre avec les autres Kaerls. Peut-être l'avais-tu un peu oublié...''

Dominer les autres ordres était dans l'ambition des Ardents, on ne pouvait le cacher. Mais à l'heure actuelle, ne pas les provoquer était la première chose à faire. Les célestes et les Neutres seraient capable de faire cause commune pour soumettre une bonne fois pour toute les Ardents, pour ne plus avoir à les redouter quand des problèmes communs surgissaient. Cela Alauwyr ne le désirait pas. Qahra avait été un point choisi d'ailleurs exprès pour s'ouvrir sur le monde, alors que les autres kaerls ne voulaient jouer l'ingérence dans le monde, comme autrefois les Valherus.

''Pour avancer, le Kaerl a besoin de sang neuf et d'une nouvelle fois à suivre. C'est toujours mieux que de rester sur le passé et de stagner, ou encore de se confronter aux autres Kaerls. Il y a des raisons d'être vindicatifs à leur égard et tant que nous restons discrets. Sache que leurs désirs propres n'est pas que les habitants de la Terre de l'Aube envahissent le monde comme l'ont fait nos lointains ancêtres. Pour ma part, c'est notre avenir qui est à notre portée, et je ne tiens pas à leur laisser, même si nous démarrons sur un continent marécageux. Qahra te ne parait pas intéressant, mais les Valherus ont été sur tous les continents. Lui y compris. Tout est bon à exploiter''

Il ricana une nouvelle fois. Estenir lui soufflait de rester prudent.

''Vois-tu, j'ai apporté des détails, puisqu'il t'en fallait.... Mais dis moi mon cher... Tes intentions sont tout autre n'est ce pas, que d'avoir des réponses à exiger... et modère cette fois tes paroles envers moi. Je ne le tolérerai pas une seconde fois....''

Autant rappeler doucement à cet impudent a qui il avait affaire.



Yong'Wu Zenghwei
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 329
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 143
Race: Torhil
Âme Soeur: Nushi
Fonction: Haut-Représentant
Affiliation: Clan Valherien
Alignement perso: Loyal Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Lun 25 Fév 2013 - 17:32 Répondre en citantRevenir en haut

Encore et toujours le tutoiement, cette manie qu'avait le seigneur ardent de s'adresser à lui comme à un vulgaire paysan commençait à lui mettre les nerfs à vif, il devait retenir sa colère, il devait retenir cette envie qu'il avait de monter les marches et de gifler ce fou.
A la place de quoi, il passa brièvement sa main sur le crâne de Nushi qui sembla s'apaiser, ses griffes rentrèrent dans leurs fourreaux de chair tandis qu'il poussait un grondement à peine audible, le blanc était généralement plus prompt à l'action en de telles circonstances. Le chevalier fixa intensément le seigneur, le laissant déverser ses paroles ; il n'était pas convenable de couper la parole d'un personne de sa stature; même si il en avait bougrement envie pour le remettre à sa place, tout du moins celle que lui attribuait Yong'Wu.

Lors de la mention de prédécesseurs n'étant pas restés bien longtemps sur le trône il réprima un sourire mais ses yeux pétillèrent d'amusement; si le seigneur ardent avait effectivement bien apprit ses leçons d'histoire il aurait su que pour la plupart la famille Zenghwei avait bien souvent joué un rôle dans la destitution d'incompétents voir leur assassinats, il valait généralement mieux pour une tête couronnée d'être leur ami qu'un ennemi.

"Des solutions j'en ai quelques unes, Seigneur Ardent Iskuvar, je me demandais simplement quelles actions vous entrepreniez pour le Kaerl et si vous méritiez que je partage les dites solutions avec vous."

Il laissa une légère pause avant de triturer son bouc d'un air pensif. Si il jouait la comédie ? Bien entendu, l'on était pas élevé chez eux sans avoir reçu quelques cours dans ce domaine plus que nécessaire aux petits jeux de pouvoirs.

" C'est un fait établi que nous ne nous apprécions guère, je suppose que vous êtes d'accord sur ce point. Mais comme vous êtes l'actuelle tête de ce Kaerl il me faut donc vous venir en aide comme nous l'avons souvent fait depuis que des descendants de nos ancêtres sont sur le trône, là est mon devoir. Je suis néanmoins content que vous ayez abordé le sujet d'une nouvelle foi, j'allais justement l'aborder. Au fait, n'ayez crainte ce n'est nullement un un sort, si j'avais voulu vous tuer cela serait déjà fait."

Il était obligatoire pour lui d'établir une certaine supériorité, qu'importe ce que pouvait en penser ou en dire le seigneur, un petit rappel ne faisait jamais de mal.Un maigre sourire passa sur ses lèvres avant de disparaître, presque aussi vite qu'il s'était inscrit sur ses traits. Sa main parti sous l'un des replis de sa tunique et il en sorti un parchemin assez ancien qu'il ouvrit avec une certaine précaution.

"Ici se trouve le descriptif d'un rite que les Valherus avaient établis en Qahra, comme vous le savez ceux-ci ont essayé d'atteindre le divin face aux mortels. La meilleure conquête est celle des coeurs et non de la terre; recommencer une telle entreprise assurerai au Kaerl une emprise sur ce continent, le tout sera de donner le change à ces misérables. Hélas pour la plupart de nos envoyés sur cette terre, ils n'ont en aucun cas la prestance ni l'expérience pour jouer à ce rôle, ce sont de jeunes chiots et ce qu'importe leur rôle au sein de notre ordre."

Il roula le parchemin avant d'y remettre la bague et le garda en main. Nushi gardait le silence comme toujours, il ne s'abaissait que rarement en s'adressant à d'autres que son Lié, selon lui, seul Yong'Wu et ses pairs étaient dignes d'entendre sa voix. Le chevalier lança un regard entendu au seigneur ardent; il voulait être envoyé sur Qahra pour faire avancer les choses et au vu du personnage, l'assentiment du seigneur était facultatif.

"Si vous craignez des problèmes avec les autres Kaerls, rappelez vous de vos propres paroles; si nous sommes au plus bas, ils le sont eux aussi. Les célestes sont bien trop occupés avec la fuite de leur ancienne maîtresse pour se soucier de nous, quant-aux engloutis... disons qu'ils sont submergés de problèmes actuellement."

Une petite boutade, il aimait bien en placer une de temps en temps et ce simplement pour lui même. Ces traits d'esprits, peu glorieux avaient le don de l'amuser, maintenant quant-à ce qu'en pensaient les autres... il s'en moquait.

"Imaginez la puissance et l'influence que pourrait retirer notre Kaerl de Qahra, vous dites que ce continent ne me semble pas intéressant, vous vous trompez. C'est un joyaux non taillé, sa conquête spirituelle permettra de nous établir de façon permanente et discrète en ces lieux, ainsi que la possibilité, grâce au Culte Valhérien, de trouver toute âme naissant avec le don. Vous voyez où je veux en venir je suppose, nouveau sang, nouvelle foi, nouvelle force. Il faut cependant, comme je vous l'ai déjà dit, un homme d'expérience pour mener ce projet à bien et le moderniser."

Pourquoi le répéter ? Il voulait savoir si le seigneur allait bien prendre conscience de ses paroles et bel et bien l'envoyer là bas pour diriger cette opération grâce à ses connaissances et , bien entendu, son expérience. Ce n'étaient pas de jeunes chiots à peine promus qui allaient savoir que faire d'un tel projet.

"Maintenant, Seigneur Ardent Iskuvar, j'aimerai savoir ce que vous en pensez."



Alauwyr Iskuvar
Seigneur du Kaerl Ardent
Seigneur du Kaerl Ardent

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 535
Présentation: URL
RPs: 1 115
Race: Humain
Âme Soeur: Estenir
Affiliation: Clan Dominant
Alignement perso: Chaotique Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Mar 5 Mar 2013 - 18:50 Répondre en citantRevenir en haut

Alauwyr se contenta de le fixer avec sa froideur guerrière habituelle. Yong'Wu avait joué finement, attendant le bon moment pour parler d'une méthode autre que l'arrivée des chevaliers-dragons dans ces peuples reculées pour jouer sur
les superstitions laissées dans leurs légendes ancetrales, seuls reliquats résiduels d'un passé oublié et changé. Mais est ce que son parchemin, qu'il avait habilement mis sous le nez du Seigneur annonçait réellement une méthode du coeur et non de la conquête terrestre. Yong'Wu tentait la carotte face à Alauwyr, c'était indéniable. Mais est-ce qu'Alauwyr allait réellement la prendre ? Surtout qu'il venait de mettre sur la table le fait que ses ancêtres avaient toujours aidé les souverains. Tiens donc... Seulement maintenant qu'il
l'annonçait ? Alauwyr reconnaissait là une excellente méthode d'intimidation pour montrer de quel bois on était. Sauf qu'il n'était pas un faiblard. Si Yong'Wu espérait l'impressionner...

''Ce que j'en pense ? ''

Il se permit un petit rire, gardant ses bras croisés derrière son dos.

''Pourquoi n'as-tu pas dit que ceux de ton sang servaient depuis toujours les Seigneurs Ardents ? Je suis étonné que tu ne sois pas venu plutôt depuis que j'occupe cette place. Sans doute avais-tu trop à faire avant de venir mettre un pied devant moi...Mais passons. L'évocation n'arrive qu'après le début de notre échange. C'est là une bonne petite stratégie pour enfoncer le harpon dans ta cible... Mais peut-être aurais-tu dû en faire évocation plus tôt....Mais passons.''

Il ne releva pas la menace de mort, que soit disant s'il avait voulu tuer Alauwyr, il l'aurait fait bien avant et Alauwyr ne s'en rendait même rendu compte. Le vieux mercenaire avait trop souvent reçu de menance de mort pour les prendre en considération. Même cet énergumène à l'égo démesuré qui se tenait en face de lui ne l'impressionnait pas. Qu'il tente quelque chose sur sa personne et il ne le fera qu'une fois. Après il ne sera qu'un cadavre de plus dans le sillage du sombre maître-dragon.

''Tu pourras te rendre là-bas si tel est ton désir, pour renforcer ce qui aura commencé à se mettre en place. Mais pour l'instant, il te faudra attendre le retour des émissaires envoyés sur place. Il serait malvenu de faire intervenir un autre lié et son dragon auprès d'un peuple qui n'a pas eu de contact avec nous durant des centaines de générations. Avec les informations qui nous reviendrons, là tu pourras aviser quoi faire. Si je permets que tu te rendes là-bas, il sera tout à fait possible que tu brises le fragile équilibre
qui aura été instauré. Ceux que j'ai envoyé là-bas ne serviront qu'à établir un premier contact et évaluer le terrain. ''


Conquérir par le coeur hein... N'est-ce pas dans ce premier but qu'il avait envoyé ces deux groupes. Il espérait pour eux qu'ils réussissent à établir de bons débuts de rapports avec les indigènes. Conquérir n'était pas son désir premier, il désirait jouer sur l'influence.

''Cela convient-il à tes attentes, mon cher ? ''

Yong'Wu allait-il prendre la carotte que lui tendait Alauwyr ?



Yong'Wu Zenghwei
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 329
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 143
Race: Torhil
Âme Soeur: Nushi
Fonction: Haut-Représentant
Affiliation: Clan Valherien
Alignement perso: Loyal Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Mar 12 Mar 2013 - 08:19 Répondre en citantRevenir en haut

Son visage restait figé dans cette éternelle supériorité, si il voulait se montrer dénué d'émotion ce n'était pas réussi à moins que ses propres traits avaient été façonnés par le destin pour faire ressortir cette facette de sa personne: l'arrogance. Là se trouvait sa force mais aussi sa faiblesse, son vice, non pas caché mais étalé à même la chair.

*Est-il en train de jouer à l'imbécile ou alors il n'a pas remarqué la masse de torhils géants qui sont enrôlés dans l'armée du Kaerl ? Par Flarmya, il en a même un qui garde sa porte et il vient te demander pourquoi tu ne t'es pas mis à son service plus tôt !*

Yong'wu avait manqué de sourire, encore un peu et la réflexion de son Lié l'aurait fait éclater de rire. Non pas qu'il jugeait cela inconvenant; pour lui tout le monde lui était inférieur alors bon, mais simplement par éducation; l'on ne se riait pas du seigneur, tout du moins pas dans sa salle du trône après les piques qu'ils s'étaient lancés.

* J'avoue que j'aimerai lui en faire mention mais tu l'as entendu toi même ; "passons", va savoir ce qui peut lui tourner dans le crâne à cet arriviste. Il est peut-être plus préocupé par le fait qu'il mouille ses draps la nuit que par les grandes familles et leurs représentants dans le Kaerl.*

Il n'avait pas relevé la menace de mort, voilà qui était intéressant; soit notre bon seigneur n'avait véritablement aucune idée de qui était son interlocuteur soit il se jugeait hors d'atteinte de leurs griffes, un sourire fugace vint s'étendre sur ses lèvres sans y rester plus longtemps qu'un clignement de paupière, à croire que celui-ci avait été inventé par les yeux de tout observateur.

Il manqua cependant de se vexer à la carotte que lui tendait Alauwyr; il pourrait y aller une fois que les incapables seraient de retour, le comble. Il n'était pas là pour réparer les pots cassés mais bien pour faire avancer les choses mais soit, pour l'instant il n'avait pas vraiment son mot à dire; servir avant de gouverner, là avait toujours été le mot d'ordre pour un Zenghweï.

"Une offre alléchante pour tout novice je suppose. Mais je suppose qu'il faut que je vous fasse mes preuves; ainsi donc j'irais réparer ce que vos oisillons à peines tombés du nids auront brisé en Qahra. Une fois cela fait j'imagine que vous verrez enfin la valeur de nos personnes."
* Tu te résignes à une tâche aussi ingrate ? Indigne de ta personne, de ton rang et de ton sang ! Il serait plus judicieux de te jeter sur lui maintenant et de lui briser le cou pour t'asseoir sur le trône !*

* Je vois très bien où tu veux en venir Nushi mais réfléchis un peu et s'il te plait cesse de trop fouiller dans la mémoire de tes ancêtres, n'oublie pas que la majeure partie d'entre eux vient de ces fous du Kaerl Silencieux, c'est tout autant un atoux qu'une malédiction alors s'il te plait soit toi même. Ce genre de pratiques sont plus communes aux barbares qu'à un chevalier dragon de l'ordre ardent.*

Durant cet échange, qui pour celui qui avait regardé les yeux du blanc virer une nouvelle fois à l'écarlate, Yong'wu s'était incliné; main droite sur le coeur et courbant très légèrement le dos dans une parodie de révérence, c'est tout ce dont il était capable à ce niveau, si sa famille était plus encline à faire des ronds de jambes il avait des lacunes qu'il n'était pas prêt à arranger à ce niveau de son éducation.
" je suppose que comme le veux votre rang vous désirez que je vous laisse ce parchemin pour étudier le culte d'antan ? Il me serait d'une certaine aide de savoir ce à quoi vous aspirer une fois ce projet en route... je ne tiens pas à aller à l'encontre de la volonté du Seigneur Ardent, il serait inconvenant de ma part de manquer à ce point à la réputation des Zenghweï."
Le blanc retrouvait un certain calme, la teinte furieuse de ses yeux s'étant légèrement apaisée, il restait néanmoins dans une posture qui laissait penser à une statue de marbre au vu de la blancheur éclatante de ses écailles, à peine un souffle faisait bouger le thorax du dragon mais au vu de son comportement de plus tôt il ne fallait pas douter qu'il pouvait retourner dans un état furieux sous la moindre provocation.
* Ne te salis pas non plus en lui offrant bien trop d'opportunité. Je sais que la chose est nécessaire Yong'whu mais fais en un minimum plutôt que cet étalage servile. Tu es un sang pur et chevalier dragon, n'oublie pas ton rang !*
* Il suffit avec tes réprimandes, je ne sais pas ce qui t'arrives ces jours ci mais détends toi, nous discuteront de tout ceci tout à l'heure.*



Alauwyr Iskuvar
Seigneur du Kaerl Ardent
Seigneur du Kaerl Ardent

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 535
Présentation: URL
RPs: 1 115
Race: Humain
Âme Soeur: Estenir
Affiliation: Clan Dominant
Alignement perso: Chaotique Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Ven 22 Mar 2013 - 08:40 Répondre en citantRevenir en haut

Alauwyr retira une main de son dos et se frotta nonchalamment le menton, repensant à toutes ces paroles dites. Non pas qu'il redoutait un échec de la part des deux groupes envoyés, mais une paire de bras et une paire d'ailes en plus pourraient faire l'affaire et convaincre plus facilement les autochtones.

°Tu vas finalement accéder à sa requête ? °
°Et pourquoi pas ? Il veut s'occuper d'une certaine façon, pourquoi ne pas lui offrir ce qu'il souhaite ? °
°Et son histoire de parchemin ? °
°Qu'il le garde pour le moment, j'ai assez affaire avec la paperasse habituelle pour le moment°
°Hum, tu te décides rapidement, je trouve°
°Au moins je ne l'aurai pas dans les pattes.°


Envoyer un trouble-fête autre part permettait d'avoir la paix un petit moment, même si Qahra était une tâche assez importante dont il pourrait en tirer profit. Il pourrait très bien revendiquer une part de terre plus tard, quand les Ardents auront établis les contacts nécessaires pour avoir leur petit avant-poste là-bas. La dernière chose que le Seigneur souhaitait était d'avoir des liés qui joueraient les Valherus. D'ailleurs en parlant de ces derniers, il n'allait pas les omettre dans la réponse qui allait suivre. Il afficha un large sourire. Sans doute Yong allait penser qu'il avait acquis sa petite victoire avec facilité.

''Garde ton parchemin pour le moment mon cher. Le culte change avec le temps et les paroles. Qui sait ce qui a pu changer entretemps et même ce qui s'écrit sur le papier finit par être jugé obsolète. Puisque tu désires à ce point contribuer à la montée prochaine de notre kaerl pour son proche avenir, alors je vais répondre à ta requête. ''

Il repassa sa main derrière le dos et toujours debout devant le maître-dragon, il le dominait de sa hauteur, au niveau du trône.

''Tu vas donc partir pour Qahra, rejoindre le groupe de Lyssa. Avoir une présence masculine dans son petit groupe ne sera pas de trop, surtout face à des tribus qui ont encore des moeurs de barbare et à ce propos...''

Il laissa quelques secondes passer avant de reprendre.

''Je ne veux pas d'effusion de sang, ni de torture, qu'elle soit physique ou morale. Repartir à la conquête du monde n'est pas pour recommettre les mêmes erreurs que les Valherus. A nous de valoir mieux qu'eux. Me suis-je fait bien fait comprendre ? ''

Si les Ardents commençaient déjà à tuer des gens du commun, il aurait vite fait d'avoir les deux Kaerls sur le dos. Et cela il ne pouvait le permettre, pas pour le moment en tout cas, pas tant que le Kaerl Ardent ne sera pas sur des fondations plus solides. Pour le moment, il avait réussi à vivre plus longtemps que certains Seigneurs avant lui et tenait à continuer ainsi. ses yeux noirs restaient entretemps toujours posés sur le maître-dragon.



Yong'Wu Zenghwei
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 329
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 143
Race: Torhil
Âme Soeur: Nushi
Fonction: Haut-Représentant
Affiliation: Clan Valherien
Alignement perso: Loyal Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Dim 7 Avr 2013 - 13:06 Répondre en citantRevenir en haut

*Tenterait-il de se débarrasser de toi en te jetant un os ou accède t-il vraiment à ta requête ?*
Tout deux restaient de marbre, si l'énervement de plus tôt avait pu faire paraître le blanc pour un dragon bien trop énergique il était maintenant un modèle de calme, rien ne bougeait hors mis ses paupières de temps en temps et le bruit sourd de sa respiration, Yong'wu quant-à lui restait comme d'habitude; paré d'un masque impassible mais où se lisait tout de même, comme toujours, une lueur d'arrogance sur ce port de tête hautain.
*Possible, tout du moins je suppose que c'est au moins la moitié des raisons, il ne doit pas se rendre compte de l'atout que je suis dans ce Kaerl. Tant pis pour lui.*

Ils allaient donc rejoindre le groupe de la chef du courant de pensée des Valhériens; ça tombait bien, il en avait terminé de ses observations et de sa période de retrait, il était maintenant temps de faire voir sa présence mais surtout de se faire entendre. Cependant la petite mention quant-à l'interdiction de faire du mal aux indigènes le surprit quelque peu; le seigneur le prenait-il pour un être dénué de sens ? Certes le parchemin indiquait surtout le contrôle de foule par la terreur mais il n'avait pas compté mettre cette partie en action.

*Amusant petit humain, je pense qu'il faudra le garder sous le coude le moment venu; le Màr Tàralöm n'est pas réputé pour garder bien longtemps sa tête. Nous allons continuer de jouer au fidèle servant avant de décider quel chemin prendre...*

*En effet; soutenir ou écarter. Quoi qu'il en soit je n'ai aucun doutes sur nos chances de réussites, nous sommes tout désignés pour devenir les prochains maîtres de cet endroit, mais j'apprécie tout de même son besoin de prouver son autorité, outre le divertissement, celui-ci ferait un bon chef. Peut-être une province ? Gouverneur ? Qu'en penses-tu ?*

*je pense surtout qu'il ne te laissera pas en paix si tu tentes de l'évincer de façon trop directe, mais oui, en tant que gouverneur, sa colère d'avoir été écarté du trône pourrait être utile.*
Yong'wu s'inclina légèrement, tout ce dont il était capable envers une autre personne. Certes il s'en serait bien passé mais il existait des convenances et il ne comptait pas y manquer; la réputation était l'équivalent de la vie. Quant-à Nushi; le blanc se contenta de fermer les yeux quelques secondes pour saluer le seigneur ardent.

"Fort bien, Seigneur Ardent Iskuvar, il en sera fait selon vos ordres. Et puis les effusions de sang ne sont jamais bonnes pour l'image même si celles-ci peuvent se montrer utiles; un premier contact fait par le biais de l'acier n'apportera rien de bon à la sécurisation de ce continent. Désirez-vous des rapports ou me laissez vous carte blanche, dans la limite de vos instructions bien entendu, quant-à la situation en Qahra ?"

Il fallait bien pousser un peu pour savoir ce qu'il avait dans la tête; si il faisait cela pour se débarasser de lui, le seigneur ardent allait peut-être tatouiller dans sa réponse, à moins que celui-ci ne soit un habile parmi les habiles. Yong'wu rangea le parchemin tout en attendant une réponse, passant celui-ci entre l'un des pans de sa riche tunique car comme tout Zenghwei il était inacceptable d'être habillé tel un roturier; même pour dormir ses vêtements étaient du plus bel effet, une véritable fashion victim.



Alauwyr Iskuvar
Seigneur du Kaerl Ardent
Seigneur du Kaerl Ardent

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 535
Présentation: URL
RPs: 1 115
Race: Humain
Âme Soeur: Estenir
Affiliation: Clan Dominant
Alignement perso: Chaotique Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 - 10:28 Répondre en citantRevenir en haut

Quand on gouvernait, on était pour la plupart du temps seul. Alauwyr n'avait pas eu besoin d'être souverain à la base pour apprendre à rester sans lien aucun pour éviter d'avoir des pressions à subir de la part d'adversaires potentiels. Avoir une femme ou des enfants donnaient trop de possibilités pour faire fléchir un homme. Des amis ? Le refrain était quasiment le même. Les perdre ou les savoir en danger vous ruinait un être aussi bien sur sa volonté que sur ses capacités à gérer des épreuves multiples. Car menacer un proche se suivait de bien d'autres épreuves. Alauwyr en savait que trop à ce sujet pour avoir connu cela dans sa prime jeunesse. Être seul... Il avait appris très tôt à cela. Mais il n'était pas vraiment solitaire. Il avait la présence de son lié, ce qui lui donnait une force supplémentaire en plus de sa volonté. Et maintenant qu'il était sur le trône, il ne pouvait se permettre de faire des liens privilégiés, même pour atteindre ses buts. Oh il accordait quelques petites choses, mais ce n'était là que des choses matérielles ou encore des accords qui ne l'emporteraient pas sur lui et sur sa position de Seigneur.

Alauwyr ne quitta pas un seul instant du regard le duo ardent, quand ces derniers le saluèrent. La conversation approchait de sa fin. Le court silence avait suffisamment dévoilé qu'une certaine tension commençait déjà à naître entre les deux hommes. estenir l'avait également perçu.

°Je présume que tu vas te méfier plus de cet homme désormais°
°Bien plus en effet. Bien plus. il pourrait devenir un contre-poids dans la balance si un jour il y a une confrontation. Si ce qu'il dit est juste, son ''clan'' sert depuis toujours le Kaerl ardent et dieux seuls savent qu'une telle ancienneté de service peut être défavorable à un individu tels que moi. °
°Certes, mais n'oublie pas que tu es pour le moment le Seigneur et même s'il se montre presque à la limite du défi, c'est toi qui dirige le Kaerl, avec l'aide du Concile cela va de soi. °
°Ne mets pas de côté l'Histoire Ardente mon ami... Bon nombre de Seigneurs perdent la vie durant leur dirigeance. °
°Ne me dis pas que tu redoutes cela ? °
°Bien sûr que non... tu me connais Estenir°


Sauf qu'Alauwyr, depuis qu'il était monté sur le trône, notait vraiment la dangerosité de Yong... ce dernier pourrait très bien attendre un jour prochain, le bon moment pour prétendre au trône. Il ne lui suffirait que de mettre au défi le Seigneur et là ce serait un combat à mort, comme bien d'autres prises de pouvoir avant le sien ; sauf dans le cadre d'Alauwyr, où Seregon était intervenu pour éviter une guerre civile.

'' Je souhaite en effet des rapports. Comme tu seras présent sur place, tu pourras apporter des informations telle que la géographie des lieux, le climat et surtout les ressources, qu'elles soient alimentaires ou structurelles. Rien n'est à négliger. Ah oui et aussi la réaction des autochtones. Notre installation prochaine ne sera pas pareille s'ils nous sont hostiles ou favorable...''

Il fit un large sourire.

''Accomplie cette mission au nom du Kaerl tout entier. ''

Un homme dangereux... voila ce que devint Yong aux yeux du Seigneur. Un homme très dangereux, qui attendra la moindre faiblesse de la part d'Alauwyr pour le mettre à bas du trône ; l'Ardent n'en doutait pas un seul moment.



Yong'Wu Zenghwei
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 329
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 143
Race: Torhil
Âme Soeur: Nushi
Fonction: Haut-Représentant
Affiliation: Clan Valherien
Alignement perso: Loyal Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 - 11:02 Répondre en citantRevenir en haut

" Fort bien, en ce cas si nous en avons fini, ce que je suppose, je ne vais pas abuser de votre temps. Je suppose que les rapports iront à l'intendance et vous seront transmis par la suite à moins que vous ne vouliez les recevoir en mains propres. Avec l'inaccessibilité de l'interstice actuelle je ne puis vous promettre que ceux-ci seront remis en temps et en heure comme je l'escomptait avant ces derniers troubles."

*Tout se passe comme prévu jusqu'ici. Néanmoins évitons de rester trop confiants.*

*En effet, trop s'avancer par pêché d'orgueil ne nous mènerait qu'à un échec cuisant. Bien sur ce allons donc préparer le voyage, je pense que demain soir comme date de départ sera idéal.*

*J'ai toujours adoré voler de nuit, le calme, aucun de mes congénères trop bavards, le rêve.*


Yong'wu esquissa un très léger sourire avant de s'incliner, enfin s'incliner était un bien grand mot, parlons plutôt d'un penchement d'un ou deux centimètres de la colonne, pour reculer de deux pas avant de faire volte-face pour sortir de la salle du trône. Nushi quant-à lui attendit que son Lié se soit retourné avant de lui suivre, ayant gardé les yeux tout le long de cette comédie sur le seigneur ardent ; la paranoïa avait encore de longs jours devant elle.

*Maintenant un tour au domaine, j'ai besoin de quelques accessoires plus officiels avant de poser le pied avec nos sous-fifres.*

*Il est amusant que celui-ci n'ai pas relevé un quelconque statu en nous envoyant là bas. Cet humain semble avoir encore quelques tours à apprendre sur la négociation. Nous voilà l'oeil et la main du glorieux seigneur ardent ! Quelle aubaine !*


Le Torhil ne pu réprimer un rire tandis que tout deux marchaient dans les couloirs, ce dédale de corridors richement décorés illustraient la gloire passée du Kaerl; après tout ce n'était pas n'importe quel endroit du Kaerl ardent mais bien le Mahalma et si l'orgueilleux Màr Tàralöm aimait à étaler ses oeuvres, sa richesse et sa gloire il fallait avouer que toutes ces fioritures présentes ici étaient à la limite du trop plein, du grossier et du décadent. Mais après tout critiquer était l'une des spécialités de ce duo d'arrogants.

*J'espère que le nouveau maître des arts fera un peu le ménage ici, je veux bien que même le Kaerl des aspirants, ce trou à rats sentant l'urine, soit lui aussi décoré et que par conséquent il faille surcharger les couloirs du pouvoir, mais là ça tiens du viol visuel, j'ai presque envie de vomir à voir toutes ces poses héroïques et ces extrapolations artistiques. C'est indécent.*

*Dit-il dans sa tenue brodée d'or et d'argent. Le Kaerl se doit d'étaler même si cela te gêne Yong'wu.*



Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:19 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu