Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [RP] Nouveaux statuts Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Fenrhys Areksim
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 9 Juil 2012 - 01:47 Répondre en citantRevenir en haut

Son maître avait donné rendez-vous à Fenrhys dans l’observatoire, en vue d’une première rencontre officielle dans leurs nouveaux statuts respectifs. Le demi-elfe, en se rendant au lieu de rencontre, se demandait en quoi cela allait modifier les relations qu’il entrainait déjà avec Quilaïn et son lié. Ces derniers avaient déjà été ses professeurs en bien des domaines, mais celui-ci était bien particulier. Passer aspirant allait changer radicalement son mode de vie.

Fenrhys avait, en tant qu’enfant ayant en partie grandit au kaerl, une certaine connaissance des dragons, des chevaliers et des maîtres. Il estimait donc posséder un avantage par rapport aux autres aspirants, choisis sur les continents, auxquels ces notions étaient parfaitement étrangères. De plus, il n’avait pas n’importe quel maître pour tout lui enseigner : il s’agissait d’un ancien Sang, chassé il y a peu par des manœuvres politiques douteuses du Seigneur Alauwyr. Ce qui n’empêchait qu’il s’agissait toujours d’une personnalité importante du Kaerl. Ces deux faits conjugués, ainsi que l’orgueil naturel du jeune homme laissaient supposer à Fenrhys qu’il pouvait espérer un aspiranat plus court que celui de la plupart des autres futurs chevaliers. Ce qui l’arrangeait et servait merveilleusement ses plans.

Aussi se hâtait-il, prit d’une certaine impatience, vers les sommets des tours de l’Observatoire où l’attendait Quilaïn. Cependant, une fois arrivé à l’Observatoire, il ne put cacher, un instant une certaine déconvenue en rencontrant une pièce vide, sans personne à l’intérieur. Son maître n’était pas encore arrivé. Fenrhys prit un siège et, dans un profond soupir, s’assit, attendant l’arrivée de Quilaïn.


Il en profita pour réfléchir aux derniers évènements, ceux qui l’avaient poussé à demander enfin à passer au statut d’Aspirant. En premier lieu venait la mort de sa mère. Il ne parvenait pas à croire qu’une telle femme puisse mourir dans un accident, surtout si ridicule. Cela ne pouvait en réalité être qu’une seule et unique chose aux yeux de Fenrhys : un assassinat déguisé. Pourquoi et sur ordre de qui, il ne pourrait le découvrir qu’en se rendant sur place. Et en ayant assez de pouvoir. Pour cela, il n’y a qu’une solution : devenir Chevalier et être lié.

Une autre raison qui l’avait poussé à faire cette demande était l’éviction de Quilaïn du Concile des Sangs. Voir son maître perdre sa place privilégiée le privait d’un appui politique certain, surtout étant donné les circonstances un peu troubles de sa disparition. Si son maître ne semblait pas être plus perturbé que cela, ce fait dérangeait l’Aspirant. Enfin, l’envie d’être lui aussi lié à un puissant dragon entrait évidemment en ligne de compte. Les créatures avaient fait forte impression sur Fenrhys, ainsi que sur n’importe qui d’autre.

Le bruit de la porte coupa sa réflexion, et il vit apparaitre son maître. Fenrhys se leva, prêt à prendre enfin sa première leçon.
Publicité





MessagePosté le: Lun 9 Juil 2012 - 01:47 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Alauwyr Iskuvar
Seigneur du Kaerl Ardent
Seigneur du Kaerl Ardent

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 529
Présentation: URL
RPs: 1 113
Race: Humain
Âme Soeur: Estenir
Affiliation: Clan Dominant
Alignement perso: Chaotique Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Jeu 12 Juil 2012 - 21:50 Répondre en citantRevenir en haut


Quilaïn de Lazarel


’’Bonjour mon jeune ami’’

Tels furent ses premiers quand il eut fini de refermer la porte derrière lui. Autant être dans le plus naturel possible quand à leur nouvelle relation. Là il n’était plus question d’un adolescent recueilli, il était devenu un aspirant, après en avoir fait la demande. Quïlain devenait le mentor de formation de Fenrhys. Qui aurait cru qu’après ces quelques années passées, le jeune demi-sang aurait été capable d’entendre les dragons, de posséder le Don. Cela avait vraiment manqué de surprendre l’elfe. Mais il n’avait guère laissé transparaître cette surprise et ne l’affichait pas maintenant qu’il était face à son aspirant. Une toute autre relation devait s’instaurer désormais, sans pour autant perdre cette relation qu’il avait acquise avec le jeune homme.

Une toute autre relation….Il sentait déjà le regard du Seigneur dans son dos. Ce fanfaron d’humain qui avait eu l’audace de le renvoyer du Concile. Ce même fantoche qui n’avait pas trouvé le bon prétexte pour l’inviter à se retirer du Concile. Ah qu’il avait été beau le Seigneur ! L’ancien Sang avait savouré avec plaisir de rester à sa place, même avec la perte de son rang, Après tout, pourquoi n’aurait-il pas pu en profiter ?

Mais maintenant, cela était derrière lui et Alauwyr n’allait pas emporter cette guerre aussi facilement. Le mot guerre est trop fort peut-être ? Bataille sonne mieux peut-être ? Chose certaine, cet humain arrogant allait le payer, le subir en conséquence. Mais tout viendra en son temps. Ce maître noir avait bon nombre d’ennemis et il ne devait pas s’en rendre compte ; où alors il le cachait bien.

Son intérêt ne se perdait pas dans ses songes. Il le reporta sur le jeune aspirant, qui attendait un signe de sa part. Au moins en ces lieux, ils ne seraient pas dérangés par les autres maîtres.

’’Nous avons abordé bien des sujets toi et moi, en ces cinq ans. Mais il te reste tant encore à découvrir. Tiens pour commencer, qu’est-ce qui, selon toi, te ferait défaut…. Ou alors on peut tourner la question autrement… Qu’est-ce qui peut faire défaut autour de nous ? ‘’

Question un peu philosophique, il fallait bien l’admettre, mais l’elfe adorait aborder des sujets de la sorte. En même temps, la question invitait à de larges réponses…



Fenrhys Areksim
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juil 2012 - 23:55 Répondre en citantRevenir en haut

Un sourire étira les lèvres de Fenrhys. Ils avaient déjà joué à ce jeu, avec Quilaïn, partir d'une question des plus floues avant d'aborder le véritable sujet de la leçon. Cela faisait travailler l'esprit du jeune homme, qui ne pouvait s’empêcher d'essayer de surprendre son mentor -son maître maintenant- par sa réponse. Il échouait, le plus souvent, mais il parvenait de temps à autre à son but. Et cela suffisait, pour le moment. Quoi qu'il en soit, il fallait maintenant répondre à la question qui lui avait été posée, de façon intelligente, si possible.

Ça ne devrait guère être compliqué.

'' Il me semble, maître, que ce sont là deux questions bien différentes. Ce qui me fait défaut personnellement n'est peut-être pas ce qu'il fait défaut autour de nous. Aussi vais-je également vous répondre en deux temps, pour chacune de ces questions. Tout d'abord, que me manque-t-il, à moi, jeune aspirant? Hé bien... Il me manque, avant tout, des connaissances. Celle que vous pourrez me transmettre, sur le don, sur mes responsabilités en tant que futur chevalier dragon, sur la relation que j'aurai avec mon lié, sur les dragon eux-mêmes... Bref, tout ce qu'il faut enseigner aux autres aspirants même si, en ayant vécu ici durant mon adolescence, je possède un avantage certain sur ceux venant des autres continents. Vos connaissances sur le sujet sont une partie de ce qui me fait défaut. Ce à quoi il faut rajouter, comme vous ne cessez de me le rappeler, un brin d'humilité, qualité dont, selon vos dire, je semble totalement dépourvu."

Fenrhys regarda son maître et se permit un sourire un brin ironique. Incapable de dissimuler sa fierté et son orgueil, il s'était déjà fait réprimander à plusieurs reprises sur ce point par Quilaïn.Il marqua ainsi une légère pause avant de continuer sa réponse.

'' Vient ensuite votre seconde question, que je vais me permettre d'également décomposer légèrement. Ma réponse varie en effet selon que les termes " autour de nous" désignent cette pièce uniquement, ou le Kaerl en règle générale. Près de nous, je dirai simplement qu'il manque un dragon. Probablement votre lié, Zadayel. J'avoue que j'aurais cru qu'il serait là pour notre première séance dans nos nouveaux statuts. Sinon, si votre réponse concerne le Kaerl en général, je répondrai, sans doute sans surprise, qu'il lui manque principalement de la stabilité. Il suffit de regarder nos dirigeants : combien de Seigneurs et de , combien de Seconds se sont succédé aux cours des dernières années . Même le conseil n'est plus fixe maintenant, comme vous le savez, sans doute mieux qui quiconque. Assassinat, disparitions, suicides... Le seigneur Alauwyr, d'après les bruits qui courent, souhaite étendre le pouvoir du Kaerl, alors que nous ne sommes même pas capables de nous diriger nous-même, à l'intérieur de notre propre cité! Nous autres ardents souffrons trop du chaos politique qui nous frappe depuis trop longtemps. Si nous souhaitons vraiment prendre de l'importance dans notre monde, il nous faudra d'abord solidifier notre base, notre structure."

Fenrhys s'arrêta, l'air satisfait. Il avait répondu à la question de Quilaïn et extrapolée celle-ci, sans pour autant aller trop loin dans ses explication. Il estimait ainsi avoir fait du mieux qu'il le pouvait. Restait à voir si cela convenait à son maître.
Alauwyr Iskuvar
Seigneur du Kaerl Ardent
Seigneur du Kaerl Ardent

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 529
Présentation: URL
RPs: 1 113
Race: Humain
Âme Soeur: Estenir
Affiliation: Clan Dominant
Alignement perso: Chaotique Mauvais
Ordre Draconique: Ombre

MessagePosté le: Ven 27 Juil 2012 - 10:37 Répondre en citantRevenir en haut


Quilaïn de Lazarel



Fenrhys avait de quoi faire le fier en effet. Ses réponses étaient réfléchies, précis et bien agencées. Mais là encore, il n'avait pas trouvé le lien que Quïlain avait créé pour les deux questions. Oui car ces deux interrogations se reliaient. A peine subtilement. Le Sang Déchu aurait pu émettre un soupir. Mais il n'allait pas rabrouiller directement son aspirant. Pour que la leçon entre bien dans l'esprit, il fallait expliquer en profondeur. Mais le jeune demi-sang s'en tirait... presque bien. La recherche de la perfection du raisonnement était un long chemin ardu.

''Tu viens d'énoncer de belles réponses, mais il manque quelques détails. Oh très légers. Très très légers. ''

A son tour de sourire.

''Pour tes responsabilités de chevalier-dragon le thème viendra. Pour la seconde partie de ton raisonnemment, j'ai aimé ton commencement partant de cette pièce avec l'absence de mon lié aux défauts de notre Kaerl. Mais c'est là les petits détails qui manque, cher élève. Même si deux interrogations semblent être différentes, il y a toujours un lien à trouver pour les rassembler. ''

Il croisa ses bras dans le dos, endossant le rôle du maître qui aurait souhaité que son apprenti trouve la logique de lui-même.

''Le Savoir... C'est le savoir qu'il fallait trouver pour l'union. Tu l'as dit toi-même, les connaissances sur les chevaliers et les dragons te font encore défaut. Le Savoir est une chose qu'il ne faut jamais oublié, mais qui est que trop négligé... Il suffit de le voir pour notre Màr, comme tu l'as fait remarqué. notre histoire ardente de ces faits répétés... et notre ambitieux Seigneur qui veut s'étendre dans le Rhaeg...Il néglige le Savoir du Passé. Les valherus avaient eu la même idée autrefois... Au final, le résultat est ce qu'il est. Les erreurs se répètent, car on oublie le Savoir. D'où je tente de t'inculquer l'humilité. Si Alauwyr connaissait le sens profond de ce mot, peut-être qu'il agirait comme tu l'as si bien fait remarqué... ''

Peut-être qu'il allait perdre son aspirant dans ses arguments. Mais il n'allait pas s'arrêter là. Ce serait un bon exercice pour Fenrhys pour appréhender certaines choses. Ces dernières si elles étaient reconnus à leur juste valeur, le monde serait si parfait...

''L'humilité accompagnée du Savoir nous impose un recul nécessaire pour rechercher ce qui nous manque. Apprendre par nous-mêmes et avec les siens aident à avancer. Dommage que cela ne soit qu'effrôlé... D'ailleurs pour en revenir à notre histoire de statut... Nous allons jouer à un petit jeu.

A ces derniers mots, le Bronze Zadayel se posa sur la large balustrade. Repliant ses yeux, il dardait déjà son regard vert sur le jeune aspirant. Digne et fier, il avait déjà la tête haute, dominant de sa taille le frêle bipède. Rien que sa posture suffisait à dévoiler qu'il exprimait son appartenance à la race des Dragons. Quïlain s'écarta en reculant doucement.

''Apprendre les connaissances par les Maîtres est une chose, mais apprendre par soi-même est tout autre. Voir même plus intéressante de par sa difficulté. Imagine que tu es un simple jeune homme, qui découvre pour la première fois de sa vie un dragon non lié, à l'aube de l'existence des premiers Liés de notre monde. Juste après que dans sa Grâce, Flarmya ait crée le don pour sauver ses Enfants. tu as connaissance de Sa création. Que fais-tu ?

Le grand Bronze allait jouer le jeu, prenant déjà une posture arrogante et menaçante, ouvrant à peine ses ailes pour leur permettre de vibrer. Comme un dragon qui avait l'habitude de vivre libre dans les cieux .. .

[HRP : j'espère que ce sera bon pour toi. Si cela coince, hésite pas Clin d'Oeil]



Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:40 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu