Playlist Tol Orëanéene Carte du Monde Index du Forum
Connexion •  Se connecter pour vérifier ses messages privés •  S’enregistrer
 
 [FAQ] Questions courantes Sujet suivant
Sujet précédent
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Auteur Message
Heryn Amlug
Dame du Kaerl Céleste
Dame du Kaerl Céleste

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 3 493
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 158
Race: Demi-Fëalocë
Âme Soeur: Rintrah
Affiliation: Maison Dalneÿs
Alignement perso: Neutre Bon
Ordre Draconique: Lumière

MessagePosté le: Jeu 31 Jan 2008 - 17:29 Répondre en citantRevenir en haut


__________________.~°~.__________________

Foire Aux Questions
___________________



* Quel rôle ont les Dragons dans le jeu ? Constituent-ils une armée, ou bien un regroupement de sages ? Quel but ont les Ordres Draconiques ?
* Je suis un peu perdu au niveau du monde, à quel niveau mon perso, originaire d'un des autres continents de Rhaëg, a-t-il connaissance des Dragons ?
* Donc, en gros, en très très très gros, le jeu se déroule sur une sorte de « campus » fantasy, où l'on apprend à devenir Maitre Dragon ?
* Est il facile pour un aspirant de se rendre sur le reste du continent (c'est à dire, en dehors de son Kaerl) ? Y a-t-il des villes dessus, d'autres gens que nous ?
* Un Kaerl est une ville, d'accord ! Mais une ville de quelle taille ? Est-ce que tous les habitants sont liés à des dragons ?
* Le Kaerl Eglouti, ou Màr Luimë, siège de l'Ordre Neutre, est-il une île ?
* Le Kaerl Céleste ou Màr Menel, siège de l'Ordre de Lumière, vole-t-il dans les airs ?


* Qui choisit la couleur d'écailles des dragons ?
* Ai-je mon mot à dire sur la couleur de mon lié ?
* Le dragon et son lié sont donc toujours du même sexe ? Quelles sont les exceptions ?
* Un dragon meurt-il lorsque son âme soeur meurt ? Le lié meurt-il lorsque son dragon meurt ?
* Qu'arrive-t-il lorsqu'un dragon reste trop longtemps sous sa forme humanoïde ?
* Une dragonne non-reine peut-elle avoir une ponte ?


* Suis-je obligé d'être un aspirant ?
* En quoi consiste le Don? Comment le maître dragon sait-il que mon personnage a le Don ? Mon personnage a-t-il obligatoirement le Don ?
* Mon personnage sera-t-il obligé de se lier ?
* Suis-je obligé d'appartenir à un Ordre Draconique ou puis-je être indépendant ? Doit-il obligatoirement correspondre à mon alignement ?
* Il est fait mention d'un 4ème Kaerl, le Màr Dìnen - ou Màr Agarwaen - qu'en est-il ? Puis-je le rejoindre ?
* Il y a aussi un Màr Litsé, qu'est ce que c'est ?
* Dois-je raconter la rencontre de mon personnage avec le maître dragon dans ma fiche ?
* Mon personnage a-t-il obligatoirement un Maître Dragon ? Qui est-il ?
* Mon personnage peut-il avoir un travail et gagner de l'argent ?
* Et si on souhaite faire un personnage qui ne possède pas le Don ?


¤ Qu'est ce que la magie sur Tol Orëa ?
¤ Est-ce que mon personnage peut faire de la magie ?
¤ Je peux choisir autant de pouvoirs que je le souhaite ?
¤ Est-ce que la lycanthropie existe sur Tol ?
¤ Qu'est ce que la métamorphose alors ?
¤ Peut-on alors utiliser la métamorphose ?

¤ Mon personnage ne peut pas être à plusieurs endroits à la fois... Puis-je participer à plusieurs RP en même temps?
¤ On m'a dit que nous étions en Gaïaku, qui correspond au mois de mai... Mais nous venons de fêter le premier de l'an! Comment puis-je me repérer? Est-ce que tous mes RPs doivent se dérouler au printemps?


¤ Quel métier puis-je avoir dans l'univers de Tol Oreä ?
¤ Est-ce que mon personnage Aspirant peut déjà exercer un métier au moment de rencontrer le Maître-Dragon ?
¤ Que se passe-t-il alors quand je passe chevalier-dragon, ou Maître ?
¤ Qui dit métier dit salaire. En gros, comment je gagne ma vie ?
¤ Mais l'argent doit bien venir de quelque part non ?
¤ Mais la monnaie est différente d'un pays à l'autre ? Comment fait-on sur Tol Oreä ?
¤ Est-ce que les dragons peuvent s'adonner à un métier ?




oO°Carnet de Route de la Lady°Oo

-- Rythme de RP lent, merci de votre compréhension ! <3 --


Dernière édition par Heryn Amlug le Lun 9 Juin 2014 - 14:31; édité 21 fois
Visiter le site web du posteur
Publicité





MessagePosté le: Jeu 31 Jan 2008 - 17:29 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Heryn Amlug
Dame du Kaerl Céleste
Dame du Kaerl Céleste

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 3 493
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 158
Race: Demi-Fëalocë
Âme Soeur: Rintrah
Affiliation: Maison Dalneÿs
Alignement perso: Neutre Bon
Ordre Draconique: Lumière

MessagePosté le: Jeu 31 Jan 2008 - 17:35 Répondre en citantRevenir en haut


*Quel rôle ont les Dragons dans le jeu ? Constituent-ils une armée, ou bien un regroupement de sages ? Quel but avoué ont les Ordres Draconiques ?

Eh bien, c'est un peu un mélange des deux, ce sont des êtres au moins aussi intelligents que nos perso, sinon plus, et très puissants, qui feront partie intégrante du jeu de votre personnage une fois passée l'Empreinte. Ils vivent avec nous autres bipèdes en toute harmonie, rassemblés en fonction de leur alignement d'allégeance ... Ils sont à nos côtés par tradition autant que par besoin (voir Histoire de Rhaëg).
En fait, pour les Dragons, comme pour les Bipèdes, se lier à nous, et nous à eux, est comme de trouver la moitié parfaite de son âme, la moitié dont notre être avait terriblement besoin, un manque dont on n'avait pas entièrement conscience. Trouver son âme soeur est comme de devenir enfin complet ! Les deux Liés, Dragon et Bipède, partagent un amour intense l'un vers l'autre, qui se manifestera certes sous différentes formes selon les personnages, mais qui reviendra toujours à dire que pour l'un, l'autre est l'être le plus important au monde !

Pour le but des Ordres ... C'est une question difficile mais je répondrais ... Dans le même but que n'importe quelle association de personne, c'est à dire promouvoir ses idéaux, et faire un maximum d'adepte ! Après selon les Ordres, des idées supplémentaires viennent s'ajouter ... Un peu caricaturalement, pour donner des exemples, les Lumineux (les bons) voudront maintenir la paix, les Neutrals (les neutres) voudront préserver l'équilibre, et les Ombreux (les méchants) voudront conquérir le monde !


*Je suis un peu perdu au niveau du monde, à quel niveau mon perso, originaire des autres continents de Rhaëg, a-t-il connaissance des Dragons ?

Pour vos personnages, les dragons sont une vielle légende racontée au coin du feu pour faire peur aux enfants ! Mais, comme pour toute légende, vos personnages peuvent accorder foi, ou non, à cette légende ! Même s'il n'ont jamais vu de dragons de leur vie, c'est comme les extraterrestres, on n'en a jamais réellement vu, mais certains sont persuadés de leur existence ! De même, pour leur capacités des dragons et les liens avec les bipèdes, ce sont des rumeurs, des légendes, mais rien de très précis ...  


*Donc, en gros, en très très très gros, le jeu se déroule sur une sorte de « campus » fantasy, où l'on apprend à devenir Maitre Dragon ?

Oui, en très très gros, Tol Orëa (le continent principal du jeu) peut effectivement être considéré comme une sorte de campus (même si j'aime pas DU TOUT cette notion d'école façon Harry Potter ou Eragon), avec trois universités, aux croyances différentes. Le but final étant de lier son âme avec celui d'un dragon, mais seulement, par la suite, tu ne quittes pas ce campus, tu y vis, et tu le défends, tu en fais la promotion, tu deviens « professeur » à son tour. L'intéressant étant qu'on peut jouer "entre nous" dans son propre Kaerl, ou avec les autres, sur les terrains extérieurs ...


*Est il facile pour un aspirant de se rendre sur le reste du continent (c'est à dire, en dehors de son Kaerl) ? Y a-t-il des villes dessus, d'autres gens que nous ?

Si un Aspirant désire se rendre sur le reste du continent, il suffit qu'il réussisse à convaincre le Dragon de sa Triade de l'y emmener ! Toutefois, en dehors des trois « villes » principales, les trois Kaerls, il n'y a qu'un seul petit village, Lòmëanor, construit en bordure de la Sylve de Nòrui, et d'un affluent du Lac Immortel. On peut y trouver tout ce qu'on trouve dans une ville normale (boutique, etc etc), et bien sûr la très célèbre Auberge de la Vouivre de Jade ! En dehors de cet endroit, et de la forteresse construite sur le Delta du Cenedril, le continent est quasi vierge de toute influence humaine.
En revanche, les autres continents de Rhaëg sont bien sûr normalement peuplés, avec tout ce qui constitue un pays normal, tel que grandes villes, forêts, fermes et plantations, petits hameaux, ruines, et tout ce que votre esprit trouvera moyen d'inventer, tant que cela reste logique. Les Aspirants n'ont par contre pas l'autorisation de s'y rendre tant que leur apprentissage n'est pas achevé !


* Un Kaerl est une ville, d'accord ! Mais une ville de quelle taille ? Est-ce que tous les habitants sont liés à des dragons ?

Les Kaerls sont des cités dont la population varie légèrement d'une époque à l'autre. On n'a jamais observé plus de 3000 habitants dans les périodes les plus fastes, mais non plus moins de 1000. A l'époque dans laquelle nous jouons, on considère une moyenne d'environ 2500 habitants dans chacun des Kaerls. On a observé que leur nombre est extrêmement proche d'un Kaerl à l'autre et que leurs courbes démographiques évoluent souvent de la même façon... Y aurait-il encore de la magie là-dessous?

Dans ces 2500 habitants, tous ne sont pas liés aux dragons, loin de là! Il y a en général autour de 10% de Maîtres Dragons, 15% de Chevaliers pour les Liés, puis 25% d'Aspirants possédant le Don. Mais cela ne représente que la moitié de la population seulement! En effet, les Maîtres Dragons se montrent rarement experts en tant que boulangers, en forgerons ou tisserands! Les petites mains du Kaerl s'affairent dans l'ombre pour s'assurer que leurs frères de Kaerl ne manquent de rien.


* Le Kaerl Englouti, ou Màr Luimë, siège de l'Ordre Neutre, est-il une île ?

Non, le Kaerl Englouti est bel et bien une forteresse sous-marine. Une spacieuse voûte de verre d'architecture métallique le séparant de l'océan, on aperçoit les poissons nageant au dessus du Kaerl. Un passage secret au niveau de la baie d'Eau-Claire permet d'accéder au Kaerl en empruntant un escalier sous-marin un peu particulier : en effet tant que l'on suit le chemin tracé par les marches, on gagne la faculté de respirer sous l'eau ! Ceci se montre bien souvent déroutant les premières fois, et également dangereux si l'on vient à s'écarter du chemin, la pression normale de la mer s'abattant alors sur soi.


* Le Kaerl Céleste ou Màr Menel, siège de l'Ordre de Lumière, vole-t-il dans les airs ?

Oui, et bien qu'il surplombe habituellement les chutes de Nightfall, il n'est pas visible depuis le sol, masqué par de gros nuages de tempêtes, au coeur (l'oeil) de laquelle il se trouve perpétuellement. On comprends bien qu'il n'est pas aisé d'accéder au Kaerl sans en connaître son emplacement exact (pour s'y transporter via l'Interstice), puisqu'il faudrait pour cela traverser une véritable tempête !




oO°Carnet de Route de la Lady°Oo

-- Rythme de RP lent, merci de votre compréhension ! <3 --


Dernière édition par Heryn Amlug le Jeu 27 Mar 2008 - 17:00; édité 2 fois
Visiter le site web du posteur
Heryn Amlug
Dame du Kaerl Céleste
Dame du Kaerl Céleste

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 3 493
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 158
Race: Demi-Fëalocë
Âme Soeur: Rintrah
Affiliation: Maison Dalneÿs
Alignement perso: Neutre Bon
Ordre Draconique: Lumière

MessagePosté le: Mer 31 Déc 2008 - 20:41 Répondre en citantRevenir en haut


* Qui choisit la couleur d'écailles des dragons ? Ai-je mon mot à dire sur la couleur de mon lié ?

Le Staff choisit la couleur des dragons attribués lors de l'Empreinte mais rien ne vous empêche de nous fait part de votre préférences éventuelles ; et surtout de nous faire part des couleurs non-désirées. Nous essaierons, la majeure partie du temps, de respecter déjà un équilibre entre les différentes couleurs (pour qu'aucune d'entre elle ne se retrouve surreprésentée, particulièrement au niveau des couleurs dites rares) et ensuite d'assortir le dragon aux caractéristiques du personnage ! Pour les dragons des personnages commençant Maîtres ou Chevaliers, c'est le joueur qui choisit la couleur, sous réserve d'acceptation du Staff.

* Le dragon et son lié humanoïde sont-ils toujours du même sexe ? Quelles sont les exceptions ?

Les deux liés sont toujours du même sexe, oui, en tant que deux facettes d'une même âme. Les rares exceptions concernent des personnages présentant une explication jugée convenable par le Staff pour expliquer ce lien. (ex : attirance pour le sexe opposé, circonstance particulière). Les dragons noirs et blancs étant les seuls pouvant être liés à des personnages du sexe opposé, ces exceptions concernent toujours ces couleurs. Encore une fois, nous ne sommes pas des monstres, présentez nous une explication convaincante et cohérente, et nous y réfléchirons ... A condition que cela reste rare !

* Un dragon meurt-il lorsque son âme soeur meurt ? Le lié meurt-il lorsque son dragon meurt ?

Oui la plupart du temps, le dragon se laissera mourir d'inanition, de désespoir ou en se téléportant dans l'interstice pour ne jamais reparaître ... Nul ne sait ce que deviennent ceux qui préfèrent mettre fin à leurs jours de cette façon ... De la même façon, il est courant que l'humanoïde se suicide à la mort de sa moitié draconique, la vie ayant perdue toute saveur à ses yeux, privée de la moitié de son âme. Cependant, dans un cas comme dans un autre, en des circonstances particulières, le lié survivant peut choisir de continuer à vivre, malgré sa douleur. Nul être sur Tol Orëa ne peut ignorer la mort d'un des Dragons, ses "frères" et "soeurs", quels que soit leur alignement, lui rendant hommage en entonnant un ultime chant d'adieu, vibrant de leur tristesse à l'idée de la perte de l'un des leurs.

* Qu'arrive-t-il lorsqu'un dragon reste trop longtemps sous sa forme humanoïde?

Passé un délai de plusieurs jours (précisé dans l'article concernant les pouvoirs des Dragons), il n'est plus capable de reprendre sa véritable apparence, et il meurt, généralement assez rapidement, après avoir épuisé toute son énergie magique.

* Une Dragonne non-reine peut-elle avoir une ponte ?

Très rarement oui, à la suite de Vols Nuptiaux, à l'instar des Reines. Mais elle ne sera en rien comparable à celle d'une Reine Dragon en nombre d'oeufs ainsi qu'au niveau de la robustesse des petits, et ne redonnera jamais d'oeuf de Reine, et encore moins de Blancs ou de Noirs.




oO°Carnet de Route de la Lady°Oo

-- Rythme de RP lent, merci de votre compréhension ! <3 --


Dernière édition par Heryn Amlug le Mer 31 Déc 2008 - 20:49; édité 2 fois
Visiter le site web du posteur
Heryn Amlug
Dame du Kaerl Céleste
Dame du Kaerl Céleste

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 3 493
Sexe: Féminin
Présentation: URL
RPs: 158
Race: Demi-Fëalocë
Âme Soeur: Rintrah
Affiliation: Maison Dalneÿs
Alignement perso: Neutre Bon
Ordre Draconique: Lumière

MessagePosté le: Mer 31 Déc 2008 - 20:43 Répondre en citantRevenir en haut


* Suis-je obligé d'être un Aspirant ?

S'il s'agit de votre premier personnage, oui, c'est fortement recommandé. (Exception faite pour les personnes commençant au rang de Chevalier pour une période de test, et ayant suivi les indications du topic adéquat, que vous trouverez dans la catégorie Missives Seigneuriales.)

* En quoi consiste le Don ? Comment le maître dragon sait-il que mon personnage a le Don ? Mon personnage a-t-il obligatoirement le Don ?

Le Don est la capacité pour un personnage à entendre les dragons lorsqu'ils s'expriment à lui par la pensée. Comme expliqué dans l'article sur les Valherus et les Einors (cf topic "Notions Importantes"), vous le tenez en droite ligne de vos ancêtres, qui furent à un moment ou à un autre, métissés avec les Valherus. Le Don s'exprimera donc "quantitativement" (au niveau de sa force) de façon différente chez deux personnages, selon le pourcentage de sang Valherus (en général une part infime, mais tout à fait suffisante) qu'il possèderont. Les Dragons le ressentent d'abord en eux, d'une façon qui reste mystérieuse, et c'est ainsi que, pour confirmer leur "intuition magique", ils s'adresseront à la personne pour voir si elle l'entendent (il est dans votre intéret de faire que votre personnage réussisse cette 'épreuve', sans quoi, il ne pourra pas accéder à Tol Orëa, et vous ne pourrez pas jouer).

* Mon personnage sera-t-il obligé de se lier ?

Oui et non, tout dépendra de vous. Il peut bien sûr échouer à l'Empreinte (auquel cas il sera recalé à la prochaine Eclosion) ou encore redouter ce lien. Mais trouver son âme soeur draconique étant quand même un but en soi au niveau du jeu, il restera Aspirant tant qu'il n'aura pas réussi à se lier. Cette option est toute à fait plausible dans le cas où vous voudriez profiter un peu plus longtemps de votre statut d'apprenti !

* Suis-je obligé d'avoir un Kaerl ? Doit-il obligatoirement correspondre à mon alignement ?

Oui. L'alignement doit de plus correspondre au Kaerl. Bien sûr, je rappelle au passage que les alignements ne sont pas des carcans rigides à suivre mot pour mot, mais simplement de grandes lignes directrices pour déterminer l'appartenance de votre personnage à tel ou tel Kaerl. Du moment qu'il correspond globalement à la description donnée, il n'y aura pas de problème majeur. Pour les personnages indépendants (SKF, sans kaerl fixe), c'est non, sauf exceptions. (Une exception se caractérisant par son caractère rare et exceptionnel. Donnez nous une bonne raison - cohérente et développée, une idée de scenario par exemple - de vous l'autoriser, et nous y réfléchirons éventuellement).

* Il est fait mention d'un 4ème Kaerl, le Màr Dìnen - ou Màr Agarwaen - qu'en est-il ? Puis-je le rejoindre ?

Ce 4ème Kaerl, hanté par les spectres de ses anciens habitants, également appelé Kaerl Silencieux (Sanglant), dont les ruines sont situées au coeur de la Lande d'Eru, correspond à un scénario global lancé sur le forum, il ne peut pas être rejoint dès la création du personnage. N'hésitez pas à demander des informations supplémentaires à ce sujet si cela vous intéresse. Ce sujet-ci peut répondre à vos principales questions.

Il y a aussi un Màr Litsé, qu'est ce que c'est ?

Il s'agit d'une Cité cachée à SSyl'Shar, dans le Désert Profond. Prénommée Terre de Liberté ou encore Cité des Sables, elle est une terre d'accueil pour qui veut être en exil dans la paix et la quiétude, d'où qu'il vient. Pour y accéder, il faut mieux connaître une personne qui la connait. Car la rechercher seule est un gage de se perdre dans le Désert....Vous pourrez trouver des informations ici-même.

* Dois-je raconter la rencontre de mon personnage avec le Maître Dragon dans mon histoire ?

Oui, à moins de vouloir absolument la jouer en RP. Auquel cas, assurez vous d'avoir trouvé un maître disponible pour le jouer, que ce soit un véritable PJ (un personnage possédant un compte à lui), ou avec un PNJ (choisissez en un dans la liste disponible dans le Registre, ou

* Mon personnage a-t-il obligatoirement un maître dragon ? Qui est-il ?

Oui bien sûr, car il s'agit d'un Aspirant. (Exception donc pour les maîtres et chevaliers, bien qu'ils aient eu également un Maître dans leur passé !) Le Maître de Triade sera autant que possible incarné par un PJ en tant que tel, et pourra être différent du personnage qui aura découvert le Don chez l'Aspirant et l'aura amené au Kaerl, le cas échéant.

* Mon personnage peut-il avoir un travail et gagner de l'argent ?

Nombreux sont les Maitres qui donnent à l'Aspirant une petite bourse de "parrainage" pour qu'il puisse faire quelques étrennes et s'installer convenablement dans la cité. Certains Chevaliers se font payer comme « taxis » lorsqu’ils déposent les Aspirants et les Sans-Don sur l’île et plus particulièrement à Lòmëanor. Il est parfaitement envisageable qu'un Aspirant, au milieu de ses cours et des corvées pour se forger le caractère, ait un peu de temps libre pour se trouver un petit boulot dans la cité. Après tout, la population d'un Kaerl se constitue des dragons et de leurs Liés mais aussi de Sans-Don, certains en recherche d’apprentis : marchands bien implantés, grandes familles de natifs depuis longtemps, familles des chevaliers-dragons etc... Le Kaerl est une cité à part entière, dont l'élite dirigeante reste les possesseurs du Don mais les autres résidents sont tout aussi importants ! Il est donc possible de demander un apprentissage, parfois rémunéré, chez un marchand quelconque. Cela restera du temps pris sur le temps libre de l’Aspirant et ne sera pas privilégié par rapport à la formation en tant qu'Aspirant, même si c’est un apport non-négligeable pour l’épanouissement de l’individu et se tailler ainsi une place dans la société du Kaerl. Lorsque l’Aspirant aura marqué sur les sables un jeune dragon, il pourra mieux s'y consacrer, tout en s’occupant de son Ame Sœur et même en faire son métier s’il le désire. Il faut de tout pour qu'une ville fonctionne. Les chevaliers-dragons sont peut-être l'élite (au-dessus des autres, respectés et parfois craints), cependant être lié à un dragon n'est pas un véritable emploi : plutôt une vocation.
Une partie sur le travail est accessible plus loin dans cette FAQ !

*Et si on souhaite faire un personnage qui ne possède pas le Don ?

C'est possible. Toutefois le staff se garde le droit de refuser un personnage sans Don. Cela doit rester une catégorie rare au sein du forum: l'Empreinte avec un dragon reste la clef de voute du forum.
Pour pouvoir faire la fiche d'un Sans-Don, quelques conditions :
- Impossible de créer un personnage en première fiche, ce sera nécessairement double voire triple compte. Le staff a fait le choix de ce critère pour que seuls les joueurs ayant une bonne connaissance du forum puisse y accéder.
- Un Sans-Don ne peut pas prétendre à une maîtrise de la magie, il ne peut pas parler aux Dragons.
- Il habitera de préférence dans un Kaerl. Il est nécessaire de tenir compte des problèmes de transport entrainés par l'absence de dragons. L'univers médiéval du forum nécessite de prendre en compte les temps de déplacement.
- Le Sans-Don doit posséder un emploi ou un rôle permettant des interactions régulières avec les autres joueurs. Ce sont forcément des personnes "clefs": importants de part leurs fonctions, leurs responsabilités. Que ce soient des notables réputés, des monarques, des professeurs... Ou bien des gens en apparence tout à fait ordinaires, mais appartenant à un réseau d'espionnage ou d'une utilité quelconque qui permet de les enrôler fréquemment dans des scénarios.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès Staff pour toute demande individuelle !




oO°Carnet de Route de la Lady°Oo

-- Rythme de RP lent, merci de votre compréhension ! <3 --
Visiter le site web du posteur
Dinjelaï Al'Ysiria
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010 - 16:39 Répondre en citantRevenir en haut



¤ Qu'est ce que la magie sur Tol Orëa ?

Comme dans bon nombre d'univers, la magie est une force considéré comme naturelle, que certains êtres peuvent contrôler. C'est un don, une capacité particulière transmissible par le sang à sa descendance. Elle existe sous plein de formes variées : élémentaire (feu, eau, terre, air, ombre ou lumière ...), psychique (télépathie, télékinésie, empathie, suggestion mentale, illusion ...), liée au corps (métamorphose, guérison ...), ou toute autre idée inclassable qui vous viendrait (manipulation du mana, divination ...). Son orientation bénéfique ou maléfique dépendra de l'utilisation que le magicien en fera !

¤ Est-ce que mon personnage peut faire de la magie ?

Oui il le peut. Tout chevalier-dragon peut prétendre à maîtriser la magie. Soit avant d'être lié, soit après. Certains Chevaliers Dragons développent leur pouvoir quand le Don se réveille en eux, ou dès l'union de leur esprit à celui d'un dragon. Il est également possible d'étudier la magie bien avant, dès la plus tendre enfance. En effet certains pouvoirs peuvent se manifester de manière innée, mais néanmoins la magie demandera quand même une maîtrise minimale et un apprentissage pour pouvoir être utilisée correctement ...

¤ Je peux choisir autant de pouvoirs que je le souhaite ?

Malheureusement non. La magie elle aussi a ses limites. Même un vrai mage ne peut y échapper. Il est impossible pour un jeune homme (ou femme) d'étudier TOUTES les formes de magie. Il y a des pouvoirs qui sont contraires à d'autres. Et les pouvoirs demandent de l'énergie, la force nécessaire pour y faire appel provenant du magicien lui-même. Plus le pouvoir est puissant, plus il demandera de l'énergie à son utilisateur pour être maintenu et ses contrecoups seront lourds. Il est dit que les Valherus autrefois étaient de puissants jeteurs de sorts. Mais aujourd'hui, la magie est devenue plus rare et le sang des Valherus, bien que présent chez tous les membres des Ordres Draconiques, s'est dilué au fil des centaines de générations suivant leur disparition. Les plus puissants Maîtres Dragons arrivent néanmoins à maîtriser parfaitement un pouvoir magique, sous différentes formes. Mais ils en useront toujours avec parcimonie. Il n'y a pas que la magie dans la vie d'un Maitre Dragon !

¤ Est-ce que la lycanthropie existe sur Tol ?

La lycanthropie, est en définition une malédiction qui transforme la personne touchée en une bête sanguinaire qui ne répond qu'à ses instincts les plus brutaux. Elle se déclenche cycliquement à la pleine lune. Souvent, on la confond avec la métamorphose, qui est une forme de transformation animale. Elle n'existe pas sur Tol Orëa, où alors dans des vieilles légendes, qui se basent sur les croyances populaires dérivées des métamorphoses.

¤ Qu'est ce que la métamorphose alors ?

C'est une magie qui peut transformer les frontières du corps, les membranes, voire même la nature de l'organisme, mais elle ne provoque que des changements sur le plan physique, sans modification de l'esprit. La personne qui prend une forme animale n'en prendra donc pas l'insctint, restant pleinement consciente de ce qu'elle est.

¤ Peut-on alors utiliser la métamorphose ?

Certains mages doués le peuvent, mais il ne faut pas oublier que la magie est peu utilisée sur Tol Orëa. C'est une forme de magie que tout le monde ne peut pas aborder et qui demande beaucoup d'énergie. Cela se limite à une seule forme animale et son maintien est épuisant, laissant souvent des séquelles chez son utilisateur.
Dinjelaï Al'Ysiria
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Jan 2011 - 14:59 Répondre en citantRevenir en haut




¤ Mon personnage ne peut pas être à plusieurs endroits à la fois... Puis-je participer à plusieurs RP en même temps?

Bien sûr! Il est admis qu'un RP se déroule au temps du premier message. Suivant le contenu des messages, il peut durer une heure, ou s'étendre sur plusieurs jours!
A vous de vous organiser ensuite: vous savez votre personnage lancé dans une quête qui durera plusieurs jours, ne démarrez pas un RP que vous situez dans la même période!
Par contre, vous pouvez très bien débuter un nouveau topic qui se déroule après cette quête, quand bien même celle-ci n'est pas terminée. A vous d'imaginer comment elle risque de se finir, vous pourrez toujours rectifier le tir en cas de dénouement imprévu!

Vos RPs ne sont pas nécessairement une ligne rigide d'évolution de votre personnage. Ils se suivent, s'enchainent de façon chronologique, mais le flou est admis. Vous ne savez pas s'il se passe avant ou après un évènement? Pas de problème, si c'est un RP privé ou intime, vous n'êtes pas obligés de préciser rigoureusement la date!
Attention cependant: dans les RPs modifiant de façon irréversible votre personnage ou influant sur vos proches et votre Kaerl, il peut vous être demandé de préciser une "fourchette". Les chronologies des trois Ordres sont là pour vous aider à positionner vos RPs dans le contexte de Tol Orëa. A vous de tisser la trame de votre personnage sur la toile de l'univers! N'oubliez pas non plus de mettre à jour de temps à autres votre "carnet de route" (à l'estrade des bateleurs), en plus de résumer très sommairement vos RPs, il vous aidera à organiser un fil chronologique.

¤ On m'a dit que nous étions en Gaïaku, qui correspond au mois de mai... Mais nous venons de fêter le premier de l'an! Comment puis-je me repérer? Est-ce que tous mes RPs doivent se dérouler au printemps?

Alors alors! Effectivement, il existe une apparente contradiction entre les différents temps! Mais nous évoluons dans un univers fictif: tout est possible, tout est réalisable! A certaines conditions!
Le temps du RP est plus lent que le temps IRL (comment est-ce possible, je vous expliquerais peut-être un jour prochain, contentez-vous aujourd'hui de me croire sur parole Smile ) il s'opère donc un décalage progressif. L'évolution du temps RP se base sur les RP "majeurs (impliquant l'ensemble du forum, avec des conséquences dans les trois Ordres)
Le temps officiel est donc calé sur les évènements inter-ordres.

Pour les RPs n'impliquant que quelques joueurs, sans retentissement pour l'ensemble du forum, il existe une grande laxité. Vous n'êtes pas obligés de vous caler sur le temps officiel, mais il vous est demandé de suivre le cours du temps IRL, histoire de garder une logique quand même ^^

Au jour d'aujourd'hui, vos RPs doivent se situer en automne 918 : fiez-vous à ce qui est inscrit sur la page d'accueil du forum.
Peddyr Thelrand
Maitre Dragon
Maitre Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 4 263
Sexe: Masculin
Présentation: URL
RPs: 1 186
Race: Humain
Âme Soeur: Sveargith
Fonction: Ex-Ambassadeur
Affiliation: Maison Dalneÿs
Alignement perso: Neutre Bon
Ordre Draconique: Lumière

MessagePosté le: Dim 8 Juin 2014 - 09:19 Répondre en citantRevenir en haut



¤ Quel métier puis-je avoir dans l'univers de Tol Orëa ?

A noter en premier lieu que ce n'est pas une obligation d'en avoir un sur le forum ; c'est optionnel. Pour les joueurs désireux d'en avoir un quand même, il en existe un panel large et varié. Le métier désiré peut aller du connu au plus méconnu, tant qu'il reste logique à l'univers de la Terre de l'Aube. En somme, on ne pourra pas voir un chauffeur de bus dans notre monde. Logique.

Métiers d'hommes

abateur : mineur qui abattait le charbon
afnaire : homme qui peine
afoieur : crieur public
agrimandeur : géomètre
agrimenteur / arpenteur : qui mesure les terres
almailler / bouvier : qui conduit les bestiaux
aouteur : ouvrier loué pour la moisson
apothicaire : pharmacien
bagotier / journalier : ouvrier agricole employé a la journée
bahutier : fabricant de coffre ou de bahuts
berger : surveille et conduise les troupeaux, assure la transformation fromagère
botifodeur : maçon faisant des plafonds de terre et de bourre
boquetier : marchand de sabots
bouquilllon : bûcheron
bouissier / savetier / sentinier / taconier : cordonnier
bourreau : personne qui exécute les jugements criminels
bourelier : fabriquant de cuir pour le harnachement des chevaux
bordeur : ouvrier qui garnit les chaussures
buvetier : patron de café
calamier : fabricant de plume (calam) pour écrire
cabanier : cultivateur
cabaretier : personne tenant un lieu où l'on peut boire ou manger
cellier : épicier
censier / métayer : cultivateur qui paye annuellement une redevance au propriétaires des

terres
chalcier : fabriquant de chausses
charpentier de grande cognée : participe à la construction des cathédrales, des forteresses et des maisons à pans de bois en réalisant les charpentes, les moules de voûtes ainsi que les échafaudages et les appareils de levage
charpentier de petite cognée : participe aux ouvrages de moindres dimensions comme le mobilier
charron : fabriquant de charrettes, brouettes
charton : cocher
châtelain : juge qui rendait la justice dans la terre d'un seigneur
claveteur : fabricant de clous
cocherel : vendeur de coq
chaufournier : ouvrier des four à chaux
clapteur / faiseur de clappes : fabricant de clappes
clercelier : huissier
cubertier : fabricant de couvertures
cuerier : expert
cordier : fabriquant de cordes
dentateur : dentiste
eclotier : sabotier
equarisseur de poutre : personne préparant les tronc abattus
empercheur : ouvrier faisant sécher le lin sur des perches
escamoteur : prestidigitateur
etapier : fournisseur de provisions aux militaires de passage
fagotier : personne qui fait des fagots
falot : personne qui accompagnait les personnes jusqu'à leurs demeures à l'aide d'une lanterne pour éclairer les rues
fendeur : ouvrier fendant le bois ou l'ardoise
filateur : qui peigne et file le coton
forgeron : artisan travaillant le fer à chaud avec une enclume, une forge et un marteau
friturier : personne qui vend des poissons frits
grillou : potier d'étain ambulant
hongreur : castreur d'animaux ou soigneur de bêtes
houppier : qui peigne la laine
jaugeur : qui mesure et pèse les denrées
laboureur : agriculteur
laiier : fabriquant de coffres
layetier : fabricant de caisses et coffres en bois
lardeur : charcutier
liquoriste : fabricant de liqueurs
longaignier : vidangeur
louveur : ouvrier maçon
lunetier : opticien
marchand : vont chercher puis transporter par voie d'eau ou par voie de terre, les marchandises produites ailleurs que dans les villes : vêtements, étoffes de luxe, objets rares, mobiliers, épices, pierres précieuses et or, vin ou huile, fer et autres métaux
maréchal ferrant : artisan qui ferre les chevaux
margoulin : petit marchand
maselier : boucher, charcutier
merrenier : fabricant de merrains gros bois
meunier : moud la farine
mulquinier : ouvrier tisserand
nombrier : comptable
norretier : éleveur de bestiaux
oribusier : fabricant de bougies
ollier : huilier potier
oier : marchand d'oies
oyer : cuisinier
pannaseur : fabricant de panier en osier
patinier : fabricant de souliers
patenotrier : fabricant de chapelets
pesselier : batteur de lin
peignerand : fabricant de peigne
pierriste : horloger qui monte les pierres fines
poissarde : poissonnière
porte-clef : gardien de prison
pontenier : bateleur
poulieur : fabricant de poulies
queux : cuisinier
recameur : brodeur
retier : fabricant de filet de pêche
remouleur : aiguiseur de couteaux ou outils tranchants
rempailleur : réparateur de chaises
roucheur : vendeur de roseaux
scieur de long : scieur de troncs en planches
tabellion : notaire royal
tamelier : boulanger
tanneur : artisan qui prépare les peaux des animaux pour le cuir
taponnier : fabricant de bouchons
taquier : charpentier réparant des bateaux
teleron : tisserand
tonnelier : artisan qui fait des tonneaux
trevier / toucheur : fabricant de voiles
valadier : foreur ou nettoyeur des fosses
vannier : artisan qui travaille l'osier verdier jardinier ou officier des eaux et forêts
verdurier : marchant de légumes
veslier : boucher mais que de veau
voirjuré : juge des causes civiles

Métiers de femmes

alleresse / matrone / ventrière : sage femme, accoucheuse
bisettiere : fabricante de bisette
blanchiseuse : qui blanchit, lave et repasse le linge blanc
bobineuse : fileuse travaillant à l'aide d'un rouet
bourrelle : femme du bourreau
brideuse : dentellière
brocheteuse : dentellière
buandière / lavandière : femme qui lave le linge au lavoir
camériste / chambrière : femme de chambre
picuriere : couturière

Métiers d'enfants

coquetier : marchand d’œufs
décrotteur : personne nettoyant et cirant les chaussures dans la rue
herbilleur : arracheur de mauvaises herbes

Bien entendu, il n'y a pas que ces métiers là. Il y a les plus connus, comme mercenaire, forgeron, tavernier, marin, paysan cultivateur d'arbres fruitiers, etc... Leur variété est immense.
N'oublions pas que dans notre univers, nous avons des dragons. Rien n'empêche de faire un métier en rapport avec eux. Laissez libre cours à votre imagination o/


¤ Est-ce que mon personnage Aspirant peut déjà exercer un métier au moment de rencontrer le Maître-Dragon ?

Bien sûr, mais il faut garder à l'esprit que l'Aspirant est formé pour être un jour Chevalier-Dragon. Cela implique qu'il n'aura pas forcément le temps à consacrer à sa profession d'avant, sauf une fois qu'il sera lié. Il pourrait toujours l'exercer en accomplissant des petites tâches ou des corvées liées à ses capacités professionnelles d'avant. S'il n'a pas de métier, il peut
toujours faire des petits boulots à droite et à gauche pour gagner un peu d'argent (pour l'argent, voir l'autre point)


¤ Que se passe-t-il alors quand je passe chevalier-dragon, ou Maître ?

Le personnage peut continuer à exercer son métier d'autan, sauf s'il opte pour des sphères plus hautes. Rien ne lui interdit de devenir un maître de profession, excellant dans ses capacités professionnels
Exemple : un maître-forgeron, un maître cuisinier... etc
Il peut tout aussi bien se relancer dans l'apprentissage d'un nouveau métier pour parfaire ses connaissances de chevalier-dragon.
Un chevalier-dragon peut également prendre un poste au sein du Kaerl, dans son armée par exemple ou dans d'autres postes aidant au fonctionnement de son kaerl.
Un Maître-dragon aura plus d'ouverture pour occuper des postes de plus grande importance, s'il le désire bien entendu.


¤ Qui dit métier dit salaire. En gros, comment je gagne ma vie ?

Voici un point intéressant tout aussi essentiel, qui restera sommaire, car le forum ne s'est pas orienté sur des Rp d'économie.
Un Aspirant aura comme modeste revenu :
- l'argent donné par le Maître-dragon qui l'instruit
- sa fortune personnel emmené avec lui avant d'arriver sur Tol Oreä (pour ceux qui se retrouvaient avec quelques petites économies. Un esclave en fuite ne pourra pas prétendre à avoir un trésor avec lui par exemple-
- l'argent gagné dans des petits boulots (coursier, ménage, petits livraisons, la liste est peut être longue)
- l'argent gagné par l'exécution de son métier de base, à savoir que l'aspirant n'aura peut être pas tout son temps à accorder à sa profession en raison de sa formation d'aspirant
- l'argent provenant de la famille des Aspirants natif au Kaerl, si la famille a les moyens de l'entretenir
A noter que l'aspirant n'aura besoin d'argent que pour se vêtir et se nourrir. Il a bien trop à faire pour aller s'amuser à dépenser son argent.


Pour les revenus des Chevaliers et des Maîtres :
- par un métier exercé au sein du Kaerl même (profession de bouche, de production ou de
conception, et autres métiers ; les conseillers, gardes soldats etc, rémunérés par le Kaerl, un peu comme dans une fonction publique)
- Par le commerce exercé avec le monde extérieur. Un lié pourrait être un commerçant et profiter de son dragon pour faire son commerce pour le transport d'un bout à l'autre du Rhaeg, sous la couverture de son métier de négociant (ou d'une autre profession, c'est tout à fait possible)
- l'exercice d'un métier sur un des continents extérieurs, ou pratiqué dans son kaerl.
- petite compensation financière des maîtres prenant des aspirants
- certains Liés Nobles pourraient très bien posséder des terres dans le monde extérieur, en se faisant passer pour un noble aventurier ou commerçant, étant assuré de cette part de revenu (bien entendu, il faut que la gestion soit assurée derrière. L'argent ne viendra pas tout seul)
Ces sources d'argents permettent plus ou moins d'apporter un certain confort de vie. Un chevalier ou un maître jouant les paresseux se fera vite remarquer. Un Maître ne pourra pas acheter un gros manoir s'il en pas les moyens. Il faut travailler pour vivre



¤ Mais l'argent doit bien venir de quelque part non ?

Oui en effet. Il faut la base d'une petite économie pour que les choses tournent plus ou moins convenablement. A savoir qu'une fois encore, cela ne reste que sommaire. C'est juste pour donner une idée de principe, pour un éventuel approfondissement dans un rp. A savoir aussi que les Kaerls ne sont pas aussi riches qu'ils en ont l'air.
Les Kaerls ont quelques sources financières. Déjà les taxes en leur sein. Chaque Kaerl fonctionne comme une petite ville, donc la présence d'impôts et de taxes. Le Kaerl commerce avec la bourgade de Loméanor, en proposant des objets issus de produits de base que la petite cité produit. Chaque Kaerl peut très bien produire quelque chose spécifique également. Des ressources naturelles ou encore des biens et des produits provenant de l'extérieur. En effet, les Kaerls peuvent profiter des liens que des liés peuvent entretenir sous couverture sur les autres continents pour faire de l'importation/exportations. Être lié à un dragon offre un gros avantage sur le transport de marchandises.
Une épée produite dans un kaerl, forgé dans le souffle d'un dragon, pourrait être très prisée pour sa qualité par exemple.
Un habitant de Loméanor peut très bien apporter des ressources primaires comme la nourriture, du bois ect.. en échange de certains services.


¤ Mais la monnaie est différente d'un pays à l'autre ? Comment fait-on sur Tol Oreä ?

Excellente remarque. Déjà sur la Terre de l'Aube, la devise monétaire est la même pour tous les Kaerls et Loméanor. On reste sur le principe des pièces de cuivre, d'argent et d'or qu'on trouve dans bon nombre de forums de fantasy.
Pour ce qui de l'équivalence de valeur avec les autres continents, on peut facilement songer qu'un système à Loméanor permet de convertir la valeur en fonction du poids d'une même matière, l'or restant le métal de référence à bien des civilisation.
Exemple : une pièce d'or Tol Orëanéene pèserait 50g, MAIS une pièce d'or du Patriarcat d'Astrelinden pèse seulement 25g, donc pour payer le prix Tol Orëanéen demandé, il faudra que le joueur fournisse deux pièces d'or au lieu d'une, dans le cas où il possèderait de la monnaie en provenance de ce bled.
Pour le commerce, le troc reste le moyen le plus simple et le plus utilisé à travers le monde pour l'échange des denrées. A utiliser sans modération.


¤ Est-ce que les dragons peuvent s'adonner à un métier ?

En temps normal, les dragons n'ont pas besoin de ces occupations de bipèdes, savant parfaitement se débrouiller. Mais rien n'interdit à un dragon curieux ou avide d'expériences de tester quelques tâches. Quelques rares individus peuvent même trouver cela instructifs voir passionnants. Un dragon peut tout aussi bien s'intéresser à la profession de son lié et devenir aussi ""savant'' que lui sur l'art et la manière de l'exercer, voir même l'aidant au quotidien si besoin était.

Elaboré avec l'aide des joueurs de Tol Oreä



L'âme s'envole vers les cieux par les ailes des dragons
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:02 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf GuildWars :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis :: by nerevare

Anneau des JpC par TourDeJeu